L'impact de la valeur des biens sur l'assurance maison

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > L'impact de la valeur des biens sur l'assurance maison

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

L'impact de la valeur des biens sur l'assurance maison

|
Consultations : 1302
Commentaires : 0
Assurance habitation : bien estimer la valeur des biens !

La garantie du domicile est basée sur la conclusion d'un contrat d'assurance habitation portant sur ledit bien immobilier à l'initiative du propriétaire ou du locataire. Si la propriétaire n’est jamais tenu de s’assurer, le locataire est souvent obligé de souscrire une assurance habitation, hors cas de l’appartement meublé et du logement de fonction.

Estimation de la valeur des biens

L'estimation de la valeur des biens consiste à déterminer leur valeur vénale. Une donnée qui joue un rôle fondamental en matière de contrat d'assurance.

Effectivement, elle exerce un impact capital au niveau de la prime à acquitter par l’assuré et du taux d'indemnisation perçu en cas de sinistre.

Concrètement, l’importante valeur des biens assurés augmentera le niveau de risque que l'assureur sera tenu de couvrir. Logiquement, l'appréciation de la valeur des biens par l'assuré doit être effectuée de bonne foi et refléter le prix réel des biens assurés. Néanmoins, en cas d’erreur, l'assuré peut procéder à la rectification de l'évaluation des biens avec toutes les conséquences que cela impliquerait en matière d'assurance.

Réajustement de la valeur des biens

Le réajustement de la valeur des biens signifie actualiser sa valeur en fonction de son coût actuel. Il peut être effectué en cours d'exécution du contrat d'assurance logement.

Ce réajustement s’avère nécessaire en cas d'erreur commise lors de l'estimation initiale des biens, car le bien a été évalué au-delà de sa valeur véritable ou en deçà de celle-ci. Il est possible aussi que, dans certaines circonstances, on assiste à une hausse ou à une baisse de la valeur des biens assurés. La réactualisation s'impose alors.

Réalisé généralement avec l'assistance de l'assureur, ce réajustement va entraîner une hausse du prix de l'assurance en cas de sous-évaluation ou une baisse de la prime dans le cas contraire.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS