La couverture « économique » en santé et habitation progresse en France

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > La couverture « économique » en santé et habitation progresse en France

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

La couverture « économique » en santé et habitation progresse en France

|
Consultations : 1362
Commentaires : 0
Les formules économiques ont la cote à cause des augmentations !

Devenu de plus en plus cher, le coût de l’assurance habitation progresse sans cesse depuis l’année 2005. En moyenne, la hausse annuelle est de 3,8 % pour l’assurance habitation et de 3,4 % pour les assurances santé. Ce qui a entraîné chez les souscripteurs une réaction immédiate en choisissant des formules économiques.

Les attitudes des consommateurs

D’après les études menées par Assurland.com, 54 % des Français ont préféré se tourner vers la formule « économique » en ce qui concerne l’assurance habitation. Pour le reste, ils ont choisi les garanties renforcées.

Sur l’assurance santé, la formule « économique » attire beaucoup plus de souscripteurs avec 26 % des membres contre 16 % quatre ans de cela. Quant à la formule « sécurité », on a constaté une réticence de la part des membres, 39 % passe à 36 %. Un phénomène qui est probablement dû au renchérissement des coûts de l’assurance santé selon toujours le comparateur.

Les causes de la hausse des prix d’assurance

La première raison de la hausse repose sur la taxe relevée sur les contrats d’assurance. En effet, l’État effectue des prélèvements forfaitaires sur chaque contrat afin d’alimenter les fonds de garantie. Le rôle de l’assureur est juste de collecter pour l’État ces taxes. Cette année, la taxe a haussé de 3 %.

Ensuite, on constate actuellement que les cambriolages, les évènements climatiques et le nombre d’incendies se multiplient. L’assureur qui veut donc faire des bénéfices augmente son prix. Selon les informations, la vague de froid survenue en février a coûté aux assureurs près de 500 millions d’euros.

Pour le contrat d’assurance habitation en particulier, la prime est plus basse par rapport à la valeur des sinistres qui vont survenir. À titre d’exemple, une cotisation de 200 € par an va bénéficier d’un remboursement de 1500 € dès le premier dégât des eaux.

L’avis d’Assurland : les hausses annuelles constatées au niveau des assurances habitation et santé ont incité les souscripteurs à opter pour des formules économiques. Et vous ? Utilisez un comparateur d’assurances pour regarder ce qui vous conviendrait le mieux.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS