La garantie loyers impayés, non rentable pour DAS

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > La garantie loyers impayés, non rentable pour DAS

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

La garantie loyers impayés, non rentable pour DAS

|
Consultations : 2981
Commentaires : 0
DAS arrête la garantie des loyers impayés

Après 7 ans sur le marché des assurances loyers impayés, DAS, filiale du groupe MMA se retire de ce marché, aussi bien en ce qui concerne la garantie des risques locatifs (GRL) que la garantie des loyers impayés (GLI). La raison de ce retrait serait notamment liée à un manque de rentabilité.

Peu rentable et une gestion complexe

DAS, spécialiste de la protection juridique, des loyers impayés et de l’assurance des pertes pécuniaires, se retire du marché des risques locatifs.

Il s’agissait selon les sources de l’Argus de l’Assurance, d’un marché non rentable pour l’assureur. De plus, ces garanties seraient particulièrement complexes à gérer.  Des raisons suffisantes pour abandonner le marché et se réorienter davantage vers sa spécialité première, la protection juridique.

DAS résilie donc d’ores et déjà les contrats individuels et les contrats collectifs pour les ensembles de lot resteront valide jusqu’à leur échéance.

Zoom sur les garanties des risques locatifs

Il ne s’agit pas d’une assurance habitation ! Comme son nom l’indique, cette garantie permet au bailleur de se prémunir contre les risques liés à la location, notamment en termes de règlement du loyer. Le bailleur est ainsi couvert contre les risques d’impayés du loyer mais également contre les dégradations locatives et est pris en charge pour les frais relatifs à la procédure en cas de défaillance du locataire.

Tous les logements ne peuvent bénéficier de ce type de garantis. Les logements éligibles sont les logements particuliers loués vides ou meublés, construits sur le territoire français, occupés en résidence principale, dont le loyer est inférieur à 2 000 euros/mois.

Il existe également des conditions pour que le locataire en bénéficie : le loyer doit représenter moins de 50 % du revenu du locataire.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à relire notre article pratique : Assurance habitation : la GRL expliquée

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS