• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

La nécessité de souscrire une assurance colocation

Publié par le

Si les colocataires décident de payer ensemble leur loyer, ils devront aussi régler ensemble leur assurance. En effet, chaque colocataire est responsable des dommages occasionnés dans le logement et à ses contenus envers le propriétaire et les voisins.

Afin d'éviter les différents problèmes qui peuvent survenir, il est important d’adhérer à une assurance appartement en colocation.

Pour éviter les problèmes

En vivant en colocation, gérer la survenance d’un sinistre est difficile même si un seul des colocataires refuse de prendre part à l’indemnisation des dommages occasionnés. Pour contourner ce type de problème, il s’avère indispensable d’assurer son logement même en colocation. En cas de survenue de sinistre dans l’appartement, chacun des colocataires doit aviser son assureur dans un délai de 2 à 5 jours selon le contrat. Il doit apporter des preuves concernant les objets endommagés et donner un état des lieux des parties communes de l’appartement.

Les différents types de contrat

Dans un contrat de location unique, un seul des colocataires doit contracter l’assurance logement. Toutefois, le contrat doit contenir le nom de tous les colocataires. Dans ce cas, en cas de sinistre, seuls les biens des colocataires, dont le nom figure dans le contrat seront remboursés. Si pendant la durée du contrat d’autres colocataires souhaitent vivre dans l’appartement pour une durée indéterminée, il faut aviser l’assureur.

Pour un contrat de location multiple, chacun des colocataires est libre d’adhérer à une compagnie d’assurance. Dans ce cas, pour contourner tout problème lié à un sinistre, il est prudent d’opter pour un même assureur. Les assureurs différents ne remboursent qu’à hauteur de la moitié ou du tiers du sinistre.

Le contrat multirisque habitation est idéal

Pour dénicher l’assurance d’un appartement en colocation adaptée, les colocataires doivent s’informer auprès des assureurs. Cependant, si les colocataires ne sont pas nombreux, le mieux est de s’inscrire à un contrat multirisque habitation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES