Le Bureau Central de tarification compétent pour l'assurance habitation

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Le Bureau Central de tarification compétent pour l'assurance habitation

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Le Bureau Central de tarification compétent pour l'assurance habitation

|
Consultations : 1472
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

A la faveur d’un décret paru au Journal Officiel le 12 mai 2015, le Bureau central de tarification (BCT) a vu sa compétence étendue à la responsabilité civile locative, des syndicats de copropriétaires et des copropriétaires. Explications.

Une nouvelle compétence

Le BCT a récemment élargi son champ de compétences. En effet, après l’assurance auto, la responsabilité civile médicale, la construction et les catastrophes naturelles, l’organisme peut désormais intervenir en matière de responsabilité civile locative, des copropriétaires et des syndicats de copropriétaires.

Cette nouvelle compétence répond à l’obligation d’assurance multirisque immeuble en copropriété et de responsabilité civile des propriétaires occupants et des copropriétaires bailleurs posée par la loi du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR).

Différents seuils

Assurance habitation : le Bureau Central de tarification compétentLe décret paru au Journal Officiel prévoit que le Bureau peut procéder à l’application d’une franchise maximale par sinistre de 1 000 euros pour les locataires.

Dans le cas des syndicats de copropriétaires qui comportent moins de dix lots à usage de bureaux, de logements ou de commerces, la franchise peut au maximum atteindre 5 000 euros par sinistre. Pour les autres syndicats, ce seuil ne peut dépasser 10 000 euros par sinistre.

Lorsque l’on est locataire d’un logement vide, l’assurance habitation est indispensable. En effet, aux termes de la loi, il faut veiller à être assuré afin de bénéficier d’une prise en charge en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS