Assurance habitation

Le gouvernement s'attaque aux logements vacants

Publié par le , Mis à jour le 19/02/2020 à 16:03

Il y a 3 millions de logements vacants en France

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement lance un plan national pour en finir avec les logements vacants. En France, ce sont 3 millions d’habitations vides qui ont été recensés dont 200 000 dans des zones tendues.

3 millions de logements vacants en France

Le gouvernement part à la chasse aux logements inoccupés. Au total, ce sont 200 000 habitations situées dans des zones tendues qui se retrouvent dans le viseur de l’exécutif. Selon l’Insee, 3 millions de logements vacants sont ainsi recensés dans le pays.

Une situation « inacceptable » pour Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement qui lance un plan national : « J’en fais une priorité de mon action (…). Mon plan national s’appuie sur trois piliers : identifier, inciter, voire réquisitionner » explique-t-il dans les colonnes du Parisien.

Alors que les Français ont encore beaucoup de mal à se loger dans les zones en tension, le ministre annonce son intention d’écrire à 18 000 propriétaires qui possèdent aux moins deux logements vacants. Objectif : les inciter à remettre les habitations vides sur le marché de la location.

Pour les plus frileux, le politique rappelle que des aides financières existent. Une plateforme d'aide à la remise en état a même été lancée. Dans le cas de loyers impayés, ils peuvent s’appuyer sur garantie Visale : « En deux ans, 200 000 propriétaires ont adopté cette garantie et deux fois plus ont bénéficié d’aides à la rénovation » rajoute-t-il.

Pour les propriétaires qui refusent de louer leur bien, Julien Denormandie « ne s’interdit rien ». Grâce à une modification de la loi Elan, il explique qu’il désormais possible de « réquisitionner des grands espaces pour en faire de l’hébergement d’urgence ». Mais avant d’arriver à cette extrémité, le ministre rappelle aux propriétaires institutionnels (banques, assurances) que des personnes dorment quotidiennement dans la rue.

En revanche, pour les particuliers qui ne souhaitent pas louer, le ministre explique qu’il est « très compliqué de réquisitionner, car le droit de propriété est, dans notre Constitution, l’un des plus protecteurs ».

Les régions concernées par les logements vides

Selon une infographie relayée par le Parisien, les régions Ile-de-France et Sud-Est sont principalement concernées par ce sujet. Dans le détail, on retrouve :

  • 32 588 logements vacants en Ile-de-France
  • 22 899 en PACA
  • 22 525 en Occitanie
  • 21 038 en Auvergne-Rhône-Alpes
  • 17 566 en Nouvelle-Aquitaine
  • 16 924 dans les Hauts-de-France
  • 16 698 dans le Grand-Est

En mars 2019, la mairie de Paris révèle que 17% des logements sont inoccupés. En l’espace de cinq ans, le taux a bondi de 3 points. Cette hausse représente 41 000 résidences principales. À l'époque, l’ensemble des arrondissements sont concernés à l’exception du 19ème.

D’après de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR), le 4ème arrondissement (29,8%), le 1er arrondissement (26.8%), le 2ème arrondissement (26,5%) et le 3ème arrondissement (20.7%) sont les plus touchés. La raison ? L’augmentation des locations touristiques : « un phénomène qui freine l’offre de logements pérennes dans Paris intra-muros et entraine ainsi une diminution du nombre des habitants » précise la municipalité.  

Pour limiter les locations saisonnières qui sont un frein pour le logement, la ville n’hésite plus à dénoncer les fraudeurs  qui mettent en location plusieurs habitations sur des plateformes du type Airbnb. Aujourd’hui, grâce à la loi Elan, la municipalité n’hésite plus à attaquer ces entreprises.

Rappelons qu'en 2019, selon le dernier rapport de la Fondation Abbé-Pierre, 1,2 million de Franciliens sont concernés par le mal-logement. Près de 586 000 personnes vivent dans des appartements trop petits ou surpeuplés. Une situation qui s'est dégradée en l'espace de quatre ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES