Le séisme en Italie coûterait moins de 380 millions d'euros

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Le séisme en Italie coûterait moins de 380 millions d'euros

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Le séisme en Italie coûterait moins de 380 millions d'euros

|
Consultations : 604
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Le bilan du séisme qui vient de frapper l’Italie est grave. Ce dernier tremblement de terre qui a secoué la botte européenne a provoqué 291 décès. Les dégâts causés sont énormes mais pour les assureurs la facture s'annonce moins épicée que 2012 pour plusieurs raisons.

Des coûts inférieurs aux tremblements de terre de 2009 et 2012

Le nombre de victimes est impressionnant. Il faut dire que la valeur du séisme du 24 août 2016 a atteint 6,2 sur l’échelle de Richter. Après une telle catastrophe comme les récentes inondations à Paris, l’heure est au bilan matériel après l'humain.

La région frappée par ce séisme n’est pas la plus peuplée de l’Italie. Il s’agit en effet plutôt d'une partie à l’intérieur des terres. Voilà sans doute pourquoi le montant avancé par l’agence Moody’s est inférieur aux précédents tremblements de terre italiens datant de 2009 et 2012.

Cet organisme avance des coûts inférieurs à 380 millions d’euros pour les assureurs. Generali sera l’assureur qui devra le plus sortir la main à la poche à la vue de sa part de marché dans le pays. Une somme bien loin des 1,26 milliard du séisme de 2012 mais qui se rapproche davantage de celui de 2009 avec 383 millions d’euros.

Des Italiens pas assez assurés surtout dans cette région

Si les coûts ne battent pas ces tristes records, cela ne veut pas dire pour autant que la violence du dernier séisme est plus faible. Cela s’explique par la localisation des derniers évènements. C’est une Italie rurale qui a été touchée où les usines et diverses infrastructures ne sont pas présentes en nombre.

Tremblement de terre : des Italiens peu assurés

De plus, et malheureusement pour la population touchée, les habitants de cette partie du pays sont une minorité à être assurés. Pour l’Association italienne de l’assurance, les italiens sont 44% à opter pour une assurance habitation quand seulement 3 à 4% de ceux-ci ont pensé à une couverture contre les séismes.

Via argusedelassurance.com

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS