Assurance habitation

Les assureurs mobilisés pour accompagner les sinistrés de l'Aude

Publié par le

23 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France

Alors qu’au moment où nous rédigeons cet article, le bilan des inondations dans l'Aude est passé à 14 morts et une personne portée disparue, les assureurs annoncent leur mobilisation pleine et entière afin d’offrir un accompagnement adapté aux victimes de ces intempéries. Coup de projecteur.

Des représentants des assureurs désignés

Dans un communiqué officiel, la Fédération française de l'assurance (FFA), principal organisme de représentation professionnelle des entreprises d’assurance dans l’Hexagone, précise que les « assureurs s'associent à l'émotion des Français face aux conséquences humaines et matérielles » de ces pluies et inondations qui ont durement frappé l’Aude (Occitanie) dans la nuit du 14 octobre dernier. Et, le syndicat professionnel de préciser que les assureurs présentent leurs « condoléances aux familles des victimes ».

LA FFA évoque également la mobilisation des assureurs présents sur le terrain auprès des pouvoirs publics, des secours et des élus afin de prêter assistance aux victimes de ces intempéries meurtriers. D’ailleurs, dans chaque département concerné par la catastrophe, des représentants ont été désignés et se tiennent prêts à répondre aux sollicitations tant des préfets que des cellules de crise locales.

Les assureurs plus compréhensifs

La Fédération française de l'assurance rappelle que les dégâts matériels (logement, automobile, moto, commerces, entreprises,…) feront l’objet d’une indemnisation dès lors que ces biens endommagés ou détruits sont couverts par des contrats d’assurance dommages. D’ailleurs, l’extension de la garantie catastrophes naturelles figure de droit dans toutes ces assurances permettant de couvrir les dommages causés par les inondations.

En outre, les assurés peuvent accéder sur le site Ffa-assurance.fr à toutes les informations pertinentes utiles au constat des dégâts subis ainsi qu’à la prise des premières mesures conservatoires indispensables à une indemnisation rapide.

Enfin, eu égard aux circonstances de la catastrophe naturelle, la déclaration de sinistre peut être faite par tout moyen : par voie téléphonique, par Internet et par lettre simple. De plus, les assureurs seront compréhensifs quant à la manière d’attester les dommages. Ainsi, si la facture constitue la règle contractuelle, tout autre justificatif tel que des photographies ou des témoignages peut être présenté.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES