Les cambrioleurs préfèrent les résidences secondaires

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Les cambrioleurs préfèrent les résidences secondaires

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Les cambrioleurs préfèrent les résidences secondaires

|
Consultations : 1861
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

D’octobre 2013 à septembre 2014, les résidences secondaires ont été davantage ciblées par les cambrioleurs que les résidences principales. Ce constat résulte des chiffres les plus récents publiés par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) au titre d’un bilan couvrant la période susmentionnée. Coup de projecteur.

Des cambriolages en hausse

Que ce soit en ville ou à la campagne, les résidences secondaires, souvent inhabitées quand les vacances ne sont pas d’actualité, sont de plus en plus nombreuses à être cambriolées : +35,2 % en zone de police (en ville) et +2 % en zone de gendarmerie (zone rurale). Ces hausses comptent pour la période comprise entre octobre 2013 et septembre 2014.

De leur côté, les résidences principales qui sont plus fréquemment habitées sont moins cambriolées : -1,8 % en zone de police et -6,4 % en zone de gendarmerie.

Les autres faits recensés

Outre les cambriolages, d’autres types de vols ont été recensés, à l’instar du vol à la tire qui ne cesse d’augmenter dans les zones urbaine et rurale.

Il en est de même pour les vols concernant les véhicules transportant des marchandises qui ont bondi de 18,6 % en zone urbaine et de 25,1 % en zone rurale. De la hausse a également été enregistrée au niveau des vols frappant les exploitations agricoles : +76,1 % en zone urbaine et 5,3 % en zone rurale.

Ce sont les résidences secondaires qui intéressent les cambrioleursLes chiffres en baisse concernent principalement les braquages qui ont reculé de 18,2 % en zone rurale et 14,5 % en zone urbaine. Lorsque ces chiffres ont été dévoilés, l’opposition n’a pas manqué de fustiger l’Etat qui a réagi en évoquant la récente modernisation de l’outil statistique. En effet, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a lancé en septembre dernier un service statistique tout neuf.

Que vous soyez locataire ou même propriétaire d’un bien immobilier, veillez à posséder la meilleure assurance habitation. En effet, elle seule vous permettra de bénéficier d’une indemnisation si une explosion, un incendie ou un dégât des eaux devait se produire dans votre logement.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS