• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Les Français sont-ils satisfaits de leur logement ?

Publié par le

Baromètre Qualitel : que pensent les Français de leur logement ?

La satisfaction des Français à l’égard de leur domicile varie selon différents critères : le genre de logement, son année de construction ou encore sa localisation géographique. Ainsi, il semble que, lorsque l’on est propriétaire, on est davantage satisfait de son logement. C’est ce que révèle notamment le dernier baromètre de l’Association Qualitel. Présentation.

Le logement est mieux noté si c’est une maison

Le nouveau baromètre de Qualitel est réalisé à partir du « Qualiscore », outil permettant de décerner une note sur 10 à la qualité d’un logement en tenant compte de 15 critères différents comme l’isolation acoustique, le niveau d’humidité, la sécurité électrique ou encore la qualité des matériaux de construction utilisés.

Ainsi, il ressort de cette étude que les Français sont plutôt satisfaits de leur logement puisqu’ils lui ont attribué une note de 6,7 sur 10. Toutefois, il existe de profondes disparités en fonction du type de logement et du profil sociodémographique. Par exemple, les propriétaires apparaissent plus satisfaits (7,2/10) que les locataires (5,9/10). De même, la satisfaction est plus importante lorsque l’on vit dans une maison (7/10) que dans un appartement (6,2/10) et en zone rurale (7,1/10) qu’à Paris (6,2/10).

Un logement est mieux apprécié s’il est certifié

La satisfaction globale des Français à l’égard de leur logement varie aussi selon sa superficie. Ainsi, pour les surfaces supérieures à 120m2, le lieu d’habitation reçoit un 7,5/10, note supérieure à la moyenne nationale.

En outre, la surface du logement semble jouer un rôle non négligeable dans la sensation de confort. En effet, 20 % des habitants d’un logement à la superficie inférieure à 75 m2 estiment que l’air qu’ils y respirent n’est pas sain. En cause, une mauvaise ventilation ou une mauvaise aération.

Ce baromètre Qualitel révèle aussi que la date de construction du logement a une incidence sur la qualité perçue. En effet, les personnes qui vivent dans un logement bâti avant 2007 attribuent des notes inférieures à 7/10 mais celles qui habitent un logement de moins de 10 ans décernent un score moyen de 7,6/10 voire 7,9/10 en cas de certification ou de labellisation du logement.

Enfin, peu importe la surface du logement, sa localisation ou encore son année de construction, il ne faut pas oublier de souscrire une assurance MRH pour être convenablement couvert en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux,…).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES