• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Les Québécois vont payer beaucoup plus cher leur assurance habitation

Publié par le , Mis à jour le 16/11/2011 à 11:06
L’eau semble être un véritable fléau des deux côtés de l’Atlantique, aussi bien pour les assurés que pour les compagnies. Le Sud de la France qui se retrouve les pieds dans l’eau n’est pas la seule région à subir les dégâts des eaux. Les Québécois endurent également les caprices de la météo, leur assurance habitation va en pâtir. 

L’eau, un véritable fléau pour les logements


Début novembre, les habitants du Sud de la France ont été surpris par une montée des eaux particulièrement intense, laissant les maisons les pieds dans l’eau.

Des dégâts qui vont avoir un coût considérable pour les compagnies d’assurances françaises qui prévoient une augmentation dès l’an prochain.


Outre Atlantique, c’est le Québec qui subit les assauts de la météo de plus en plus fréquents au fil des ans. Les assureurs québécois l’ont remarqué mais dénoncent également les réseaux d’eaux vétustes et mal entretenus par les communes.

Des dégâts qui coûtent chers


L’assurance logement québécoise fait le bilan. La dernière décennie représente 500 millions de dollars (environ 360 millions d’euros) d’indemnisations.

Trop pour les compagnies qui annoncent d’ores et déjà l’augmentation des primes d’assurance maison à hauteur de 20% pour certaines. Beaucoup plus qu’en France, dont les contrats d’assurance habitation devraient augmenter de 2 à 5% dès l’an prochain.
De quoi nous plaignons nous ?
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES