• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Les victimes des inondations du mois de juin n'ont pas été indemnisées

Publié par le

Mauvaise passe pour les sinistrés des inondations de juin 2013 dans les Pyrénées. Les assureurs ont résilié leurs contrats en toute légalité, les assurés ne peuvent entreprendre aucun recours. Pour l’heure, il est impossible de savoir exactement combien de sinistrés se retrouvent sans assurance mais plusieurs ont reçu une lettre de résiliation.

Un cas rare et choquant

Le cas de résiliation unilatéral par l’assurance après un sinistre est une pratique rare, et ne manque pas de consterner les sinistrés. A Fos, Barèges, Saint-Béat ou encore Cauterets, les sinistrés commencent à grincer des dents. En effet, plus de 4 mois après le sinistre, plusieurs d’entre eux n’ont pas encore reçu d’indemnisation auprès de leurs assureurs.

Ce qui choque encore plus les victimes de sinistres c’est qu’ils ne peuvent entamer aucun recours. Pour rappel, la résiliation des contrats d’assurance est régie par le Code des Assurances, les assureurs peuvent résilier le contrat en respectant le préavis d’un mois. L’assuré peut se retrouver sans contrat et ne pourra intenter aucun recours puisque l’assureur aura résilié son contrat en toute légalité.

La recherche d’un nouvel assureur proposant un tarif intéressant est par la suite plus difficile. Plusieurs sinistrés se retrouvent donc piéger sans recours et obligés de souscrire un contrat d’assurance plus cher pour bénéficier de la couverture qui a été ôtée par le premier assureur. Les sinistrés jugent cette pratique « injuste » d’autant plus que les victimes se remettent à peine de l’inondation.

Conseils en cas de sinistre

Si l’assuré vient de subir un sinistre, il pourra faire valoir ses droits auprès de l’assureur en fournissant quelques documents utiles comme le descriptif des dommages subis en n’omettant pas de préciser la nature des dégâts, pour que l’assureur puisse bien classer le type de sinistre. Il lui faudra par ailleurs, fournir une liste chiffrée de tous les objets ayant été perdus ou endommagés lors dudit sinistre.

Et pour les biens professionnels, il ne faut pas oublier de préparer l’attestation de propriété et le contrat de location. L’extrait du registre de commerce ainsi que les bilans et comptes de résultat des dernières années. Ainsi, l’assureur aura tout en main pour prendre en charge le dossier et accélérer l’indemnisation. Pour savoir avec exactement quels documents fournir à l’assureur, il suffit de bien lire le contrat d’assurance habitation, cela permettra également aux assurés de savoir quels types de sinistres sont pris en charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES