• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Les voitures s'écrasent sur sa maison, l'assureur l'abandonne

Publié par le , Mis à jour le 27/07/2017 à 10:22

Un assureur résilie un contrat après trop d’accidents sur une maison

En assurance aussi il existe des situations inédites. C’est le cas d’une certaine maison de Saint-Joachim en Loire-Atlantique. Après trois accidents frappant la façade, l’assurance de la propriétaire a décidé de résilier le contrat du fait de la fréquence soutenue de sinistres.

Trois accidents de voitures coup sur coup depuis 2013

Madame Morand habite la maison de sa maman, aujourd’hui en maison de retraite. Malheureusement, la position de l'habitation fait qu’elle se trouve en sortie de virage d’une route où les excès sont communs.

Avec plus de 100 ans au compteur, cette bâtisse maintenant bien blanche n’avait jamais connu d’incident de ce type. Mais tout s’est enchaîné depuis 2013. En l’espace de trois ans, trois accidents importants ont mis Madame Morand dans une triste situation.

Le premier incident a eu lieu en 2013, aucun blessé n'eut été à signaler et les travaux de la façade de la maison ont été pris en charge par l’assureur. Deux mois seulement après cet événement, un nouvel automobiliste a attaqué sans le vouloir la maison. L’assureur a alors dû payer la note de 17 000 euros. Enfin, en novembre 2016 un nouvel accident est intervenu provoquant un mort dans le véhicule. Cette fois la facture s’élève à 20 000 euros pour l’assureur et c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Trop d’accidents et l’assureur décide de résilier le contrat

Après autant d'accidents l’assureur Finistère Assurance a décidé de jeter l’éponge et de résilier le contrat d’assurance habitation. La raison mise en avant : « une fréquence anormalement élevée de sinistres ». Pour l’assureur, le risque existe et dépasse la notion d’aléa ce qui justifie cette prise de décision.

Heureusement pour Madame Morand, un nouvel assureur a bien voulu la couvrir.

En parallèle, l’Association de la RD50 a repris du service. Ils ont d’ailleurs réussi à obtenir une baisse de la vitesse de 20 km/h passant de 70 à 50 km/h.

via ouest-France.fr

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES