Logement : êtes-vous concerné par la baisse des APL ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Logement : êtes-vous concerné par la baisse des APL ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Logement : êtes-vous concerné par la baisse des APL ?

|
Consultations : 1810
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Les modalités de versement des aides APL ont changé et accompagnent les nouvelles réformes du logement. Plusieurs objectifs en ressortent comme réaliser des économies pour le gouvernement ou encore baisser le montant des loyers. Mais concrètement quels sont les bénéficiaires touchés par ces changements ? 

APL : de nouveaux plafonds pour les bénéficiaires

225 millions, c’est la somme qui doit être économisée dans le versement de ces APL pour le budget 2016. Ces économies vont assurément se ressentir auprès des 6,5 millions de Français qui profitent de cette aide.

Le calcul des montants versés est revu et prend davantage en compte les ressources et la composition des ménages par rapport aux loyers à payer. Deux plafonds sont maintenant mis en place et lorsque le loyer dépasse le premier, le montant de l’APL est abaissé. En cas de dépassement du second, les aides sont tout simplement annulées. Dès le 1er octobre, d’autres critères excluront également davantage de bénéficiaires.

Dans les faits et suivant trois zones géographiques, votre aide peut diminuer si vous êtes une personne seule et si votre loyer est compris entre :

  • 995 et 1 171 euros à Paris et la petite couronne
  • 638 et 791 euros dans les grandes villes françaises
  • 598 et 741 euros dans le reste du pays

Dans le même ordre, le deuxième plafond est fixé à 1 171 euros, 791 euros et 741 euros. À noter que pour un couple sans enfant et un couple avec une personne à charge ces plafonds sont forcément revus à la hausse.

Les versements d?APL évoluent

Des exceptions existent suivant l’habitation

Les individus en situation de handicap ainsi que les parents ne sont pas concernés par ces changements. Même situation pour les personnes logées en maison de retraite, centre long séjour, en résidence sociale ou encore dans différents foyers.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS