• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Logement étudiant : tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance

Publié par le

Après le baccalauréat, de nombreux étudiants pensent louer un logement afin de se rapprocher de leur université. Mais, au-delà de ce changement d’environnement, sont-ils obligés de souscrire une assurance habitation ? Explications.

Avant de répondre à cette question, il faut d’abord prêter attention à la nature du bien loué. S’il s’agit d’un logement vide, les étudiants doivent passer par la souscription d’une assurance logement comme tous les autres locataires. D’ailleurs, ils doivent être au moins couverts au titre des « risques locatifs », soit l’incendie, l’explosion et les dégâts des eaux.

Dans le cas d’un logement meublé, les étudiants ne sont pas tenus de souscrire une assurance habitation à moins que le propriétaire ne l’exige.

A noter qu’il est possible d’alléger le budget alloué à l’habitation en faisant une demande à la Caisse d’Allocations Familiales qui propose trois catégories d’allocations :

  • l’Allocation de Logement à caractère Social (ALS) qui varie selon le salaire des locataires et le montant du loyer
  • l’Allocation Personnalisée au Logement (APL) destinée aux  résidences conventionnées
  • l’Allocation de Logement Familial réservé aux locataires parents 

De nos jours, les compagnies d’assurances proposent des tarifs spéciaux pour les étudiants qui s’accompagnent d’une réduction du montant de la cotisation d’assurance.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES