Assurance habitation

Logement : Nantes ville la plus convoitée par les colocataires

Publié par le

Colocation : Nantes compte 6,3 prétendants par offre

Nantes serait la ville la plus prisée pour la colocation selon le dernier baromètre du site de colocation Appartager. Avec un écart entre l’offre et la demande de 6,3, elle devance Paris et Lyon.

L’écart entre le nombre d’offres et de demandes est plus élevé à Nantes

Pour une colocation, Nantes serait-elle la ville parfaite ? C’est en tout cas ce que sous-entend le site de colocation Appartager. Selon leur dernier baromètre, Nantes compte 6,3 prétendants par offre. La préfecture de Loire-Atlantique est ainsi la ville Française où l’écart entre le nombre d’offres et de demandes est le plus élevé. Nantes devance les villes de Paris (5,6) et Lyon (5,5). A l’inverse, Nice (2,6) et Marseille (2,8) attire beaucoup moins les aspirants colocataires.

Mais pourquoi Nantes plus qu’une autre ? Selon l’étude réalisée par le site de colocation, l’explication est toute simple. « Retrouver Nantes en tête de ce classement n’est pas une surprise compte tenu du fait que la ville se retrouve régulièrement sur le podium des villes où il fait bon vivre », indique Appartager. Pour ce qui est de Paris et de Lyon, le baromètre pointe l’importance de la capitale bien évidemment mais surtout le nombre d’étudiants. Ces deux villes proposant des loyers élevés, les étudiants se rabattent sur la colocation. Un moyen simple de trouver un appartement tout en payant moins cher.

Les étudiants, première catégorie à la recherche d'une colocation

Si Nantes, Paris et Lyon attirent les colocations c’est donc notamment en raison du grand nombre d’étudiants y vivent. Selon le baromètre du site de colocation, les étudiants représentent ainsi la catégorie la plus demandeuse de colocation. Alors qu’au premier trimestre 2017 les salariés étaient majoritaires, les étudiants sont repassés devant. Ces derniers représentent désormais 46 % des colocataires, contre 44 % pour les salariés. A noter que 1 % des personnes vivant en colocation sont des retraités. Toujours selon Appartager, les raisons qui poussent à rechercher un logement en colocation diffèrent selon que le demandeur soit étudiant ou salarié. Pour les premiers c’est la raison financière qui l’emporte alors que pour les salariés, c’est le fait de ne pas vivre seul.

Une colocation permet donc de payer moins cher mais cela va-t-il durer ? Au 1er trimestre 2018 le baromètre indique le loyer moyen d’un logement en colocation en France a augmenté. Alors qu’il était de 463 € il y a un an, il est désormais à 496 €. Si c’est en Ile-de-France qu’il est le plus élevée (585 €), c’est à Bordeaux et Montpellier qu’ils ont le plus progressé. Ce loyer moyen est ainsi de 463 euros (+ 5%) à Bordeaux et de 417 euros (+ 3%) à Montpellier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES