• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Logement : que prévoit le plan de relance de Manuel Valls ?

Publié par le , Mis à jour le 04/02/2015 à 16:32

Le Premier ministre Manuel Valls a présenté le vendredi 29 août un plan de relance visant à recentrer la « GUL » sur les jeunes et les précaires. Un nouveau dispositif présenté par Sylvie Pinel sera par ailleurs, mis en place.

La GUL remodelée

Les mesures phares qui constituaient la loi Duflot sur le logement seront « mieux ciblées » selon Manuel Valls au mois de juin. La GUL qui vise à protéger les propriétaires des impayés de loyer sera remodelé et ne s’appliquera qu’aux jeunes salariés et les personnes précaires. Un grand changement est donc attendu dans le domaine du logement.

Outre le rabotage de cette garantie, le gouvernement prévoit également la mise en place du dispositif « Pinel » et l’encadrement des loyers qui concernera pour l’heure uniquement les logements implantés à Paris.

Le dispositif « Pinel » raccourcira le délai de revente d’un bien immobilier à partir de six ans de détention et autorisera la location aux ascendants ou descendants du bailleur. Le plan de relance devrait également avoir pour objectif d’inciter les investisseurs à l’achat des SCPI et devrait favoriser la vente des terrains à bâtir.

Impact de la nouvelle « GUL » sur l’assureur Galian

Galian farouchement opposé à la loi « Alur » de Cécile Duflot se réjouit des réajustements faits sur la « GUL » qui concernera maintenant les jeunes et les personnes qui en ont le plus besoin. En 2013, l’assureur des professionnels de l’immobilier a pu enregistrer un chiffre d’affaires de 39,083 M€ soit une progression de 3,8 %. Par ailleurs, il a affiché un résultat net de 8,6 M€ soit une amélioration de 44 %.

Par ailleurs, le montant total des engagements délivrés à ses clients et sociétaires a atteint les 5,8 Md€ soit une hausse de 3,1 %. Enfin, avec l’application de la nouvelle « GUL », le groupe ambitionne de garantir 10 000 professionnels de l’immobilier et ainsi doubler ses commissions de courtage et faire progresser son résultat net de 50 %, un objectif qui semble être à portée de main.

George Isaac, président de Galian, souligne d’ailleurs dans un communiqué rapporté par le site Argus de l’assurance que ces résultats positifs « nous permettent d’envisager l’avenir sereinement », il rajoute « Nous nous félicitons que nos alertes sur les dangers de la GUL »

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES