Luko remporte le premier achat groupé d'assurance habitation

Publié par Quentin Bas Lorant le 24/03/2022 à 15:21 , Mis à jour le 25/05/2022 à 16:41

Proposer une assurance habitation moins chère avec des garanties lisibles : c'est le pari du premier achat groupé en MRH qui vient de trouver son assureur. Une solution qu'il convient de regarder de près quand on sait que le coût de cette police d'assurance a grimpé de 33% sur dix ans. 

L'achat groupé, une solution pour économiser ?

Pour réduire la facture d’assurance, la logique de l’achat groupé fait son chemin. Comme le résume Chantal Huet, Présidente de l’association de consommateurs Famille de France, « plus nous serons nombreux, moins cela sera cher ». 

En décembre dernier, l’association avait lancé, avec le comparateur Selectra, la préinscription en ligne pour les assurés qui souhaiteraient bénéficier de l’offre négociée, et un appel d’offre à l’adresse des assureurs habitation. L’objectif : obtenir un tarif de groupe et de garanties lisibles. 

Trois mois plus tard, plus de 10 000 particuliers se sont inscrits (sans-engagement), et c’est le néoassureur Luko qui a remporté l’appel d’offre. Les préinscrits vont recevoir dans les jours qui viennent l’offre de l’assurtech, à laquelle ils seront libres de souscrire ou non. À noter qu’il est encore possible de s’inscrire pour bénéficier du contrat collectif.

Mais que vaut cette offre négociée ? Familles de France et Selectra ont obtenu en terme tarifaire une remise trois mois gratuits, soit l’équivalent de -25% sur tout contrat d’assurance habitation la première année (à condition de s’engager un an).

La cotisation mensuelle sera, elle, déterminée selon les caractéristiques du logement (taille, localisation, dépendances, etc.), comme pour n’importe quelle assurance habitation. Toutefois, le choix d’une assurance en ligne devrait permettre l’obtention d’une prime moins élevée qu’en s’adressant à un assureur « traditionnel ».

Comme nous l’avions expliqué dans notre comparatif, les assurtech misent en effet beaucoup sur des tarifs très bas, permis notamment par le fait qu’elles économisent sur le coût d’un réseau d’agences. Le revers de la médaille, bien que toute bonne assurance en ligne le niera, c’est que l’accompagnement des assurés, par téléphone par exemple, peut aussi manquer. 

Du côté des garanties, les inscrits à l’achat de groupe auront le choix entre deux formules : « minimum légal » et « esprit en paix », dont voici le détail : 

Garanties Formule « minimum légal » Formule « esprit en paix »
Responsabilité Civile ✔️ ✔️
Incendies ✔️ ✔️
Dégâts des eaux ✔️ ✔️
Tempêtes et Catastrophes naturelles ✔️ ✔️
Catastrophes technologiques et Terrorisme ✔️ ✔️
Risques annexes et Evénements climatiques ✔️ ✔️
Défense pénale et Recours ✔️ ✔️
Vol et Vandalisme ✔️
Bris de glace ✔️

Garanties d'assistance (lutte contre les nuisibles, serrurerie, dépannage d'urgence, hébergement d'urgence).

✔️
Piscine, spa et Jacuzzi option
Aménagements extérieurs, Véranda option
Objets de valeur option
Remboursement en valeur à neuf option
Protection juridique option
Couverture des dépendances option
Location temporaire option
Assurance scolaire (2,33  €/mois, quel que soit le nombre d'enfants) ✔️ ✔️

Source : Selectra.info

Une offre flexible et lisible ?

Au-delà de ces couvertures, que l’on retrouve traditionnellement chez tous les assureurs, en ligne ou non, c’est surtout sur la flexibilité de son offre que joue Luko. Car si la souscription est collective, chaque assuré a la possibilité d’ajuster son contrat comme il le souhaite, avec les garanties en option, présentées dans le tableau, et le niveau de ses franchises.

C’est en effet à l’assuré de choisir son niveau de « reste à charge » en cas de sinistre : 75 euros (pour les appartements uniquement), 150 euros, 225 euros ou  300 euros. Bien sûr, plus le niveau de la franchise est élevé, plus le montant de la cotisations mensuelles baisse. 

Dernier détail, qui n’est cette fois pas négociable, les taux de vétusté. Ils désignent la « décote » sur la valeur du bien à rembourser qui sera appliquée par l’assureur : 0,5%  pour les meubles, 1% pour l’électroménager et la TV, 1,5% pour les effets personnels, 2% sur le matériel informatique.

Enfin, concernant les délais de traitement, Luko promet 48 heures pour la prise en charge et 15 jours pour le versement de l’indemnisation. En revanche, les assurés devront nécessairement être assez à l’aise avec l’informatique, car le suivi de la clientèle s’effectue par un chat (assuré par des humaines).

Avec l’obtention d’un tel appel d’offre, et 10 000 nouveaux clients potentiels, Luko va sans conteste renforcer sa crédibilité sur le marché de l’assurance habitation, et tenter de distancer ses nombreux concurrents digitaux sur ce produit. 

Sur ce premier trimestre 2022, le néoassureur français multiplie d’ailleurs les projets de croissance, notamment avec le rachat tout récent de l’assurtech Unkle, spécialiste de l’assurance loyers impayés.

Pour Familles de France et Selectra, il s’agit d’un nouvel accomplissement en faveur du pouvoir d’achat des ménages, après l’achat groupé d’une mutuelle santé lancé fin 2020 et qui avait profité à 22 000 particuliers.

Enfin, sachez que si vous souhaitez économiser sur votre assurance habitation sans rejoindre une assurance collective, il vous suffit d’effectuer une demande devis gratuite

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES