Maison connectée : un marché très prometteur

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Maison connectée : un marché très prometteur

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Maison connectée : un marché très prometteur

|
Consultations : 1185
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Si l’on en croit le scénario le plus optimiste, le marché de la maison connectée devrait s’envoler de 200 % entre 2014 et 2017. Tel est l’un des enseignements d’une étude récemment publiée par le cabinet Xerfi et baptisée « Le marché de la maison connectée ». Coup de projecteur.

Une résistance chez le consommateur

En 2017, le marché de la maison connectée devrait « peser » quelque 300 millions d'euros contre « seulement » 150 millions en 2014, soit une hausse de 200 %. Tels sont les chiffres du scénario optimiste dévoilé dans l’enquête « Le marché de la maison connectée ».

Evoqué par Le Journal du Net, le moins optimiste des scénarios qui serait aussi le plus réaliste selon le cabinet estime que le chiffre d’affaires de la maison connectée représentera 180 millions d’euros en 2017, ce qui constitue tout de même un bond de 20 % en l’espace de trois années seulement.

Au-delà des différents scénarios dévoilés, l’avènement de la maison connectée va dépendre des trois facteurs suivants :

  • une meilleure conjoncture dans le secteur du bâtiment,
  • une demande accrue des Français en matière de sécurité, de confort et de réduction du coût de l’énergie,
  • des produits à la fois design et simples d’utilisation.

Il faut aussi que les objets connectés ne soient plus perçus comme une contrainte. Et, sur ce point, il semble que le chemin soit encore long : 70 % des experts Xerfi pensent que ces objets vont longtemps être vus comme de simples gadgets et anxiogènes du fait de leur complexité.

Qui pour dominer ce marché connecté ?

A l’heure de désigner les principaux bénéficiaires de cette manne de la maison connectée, l’étude de Xerfi met en avant Apple, Google ainsi que les clients des deux géants californiens.

Maison connectée : un marché en plein essorLa firme de Mountain View et celle de Cupertino apparaissent effectivement comme les mieux armés pour persuader et convaincre le grand public. Elles peuvent notamment compter sur leurs systèmes d’exploitation respectifs qui possèdent déjà une longueur d’avance sur leurs concurrents.

Les fabricants d’objets connectées destinés à la maison, qu’il s’agisse d’un détecteur de fumée ou d’une caméra « intelligente », peuvent aussi se faire une place sur ce marché mais à la condition de proposer des produits susceptibles de s’inscrire dans les écosystèmes fermés de Google ou d’Apple.

Qu’elle soit ou non connectée, votre maison gagnera à posséder une bonne assurance habitation, et ce, même si vous êtes propriétaire. Etre couvert permet effectivement de ne pas être seul à assumer le coût souvent considérable des dommages causés au logement ainsi qu’aux différents biens qui s’y trouvent.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS