• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Mal logement : un phénomène grandissant

Publié par le

La fondation Abbé Pierre vient de publier son 20e rapport annuel accablant sur le mal-logement. Les prix de l’immobilier continuellement en hausse et les aides au logement stagnantes aggravent la situation.

Le mal-logement en chiffres

Alors que les aides au logement stagnent, voire baissent pour certains ménages, et que l’inflation ne cesse de grossir, ce sont 3,5 millions de personnes qui se retrouvent mal logées, voire à la rue.

Selon le rapport de la fondation Abbé Pierre, près de 700 000 personnes seraient même privées de domicile personnel.

Côté SDF, en 10 ans (période 2002-2012) le nombre de sans domicile fixe avait subi une hausse de 50 %. En France aujourd’hui, la fondation recense entre 15 et 20 000 personnes « vivant » dans des bidonvilles.

Malgré ce constat, les expulsions continuent, avec notamment 120 000 expulsions en raison de loyers impayés en 2013.

Des efforts gouvernementaux insuffisants

Pour la fondation Abbé Pierre, le problème réside surtout dans des dispositifs non adaptés. S’ils l’étaient pour la situation immobilière dans les années 90, en 2015 les inégalités face au logement se creusent. Les lois SRU ou encore Dalo devaient contraindre l’Etat à reloger les personnes les plus démunies mais face à la sous-estimation de la crise actuelle, les dispositifs ne fonctionnent plus.

Selon la fondation, la loi Alur ne conviendrait pas non plus à sortir ces milliers de Français mal logés. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES