• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Mise au point sur la protection juridique en assurance habitation

Publié par le , Mis à jour le 16/06/2016 à 17:55

Bien souvent proposée en annexe pour une assurance habitation mais parfois peut faire l’objet d’un contrat spécifique, la protection juridique peut s’avérer utile lorsque vous êtes pris dans un démêlé judiciaire.

Utilité de cette garantie

La protection juridique fait partie des garanties peu connues en assurance voiture comme en assurance habitation. Et pourtant, elle pourra se révéler intéressante quand on fait face, par exemple, à un problème de copropriété ou de voisinage. Elle peut également être utilisée en cas de loyers impayés. En général, que vous vous penchiez pour une assurance de la résidence principale ou pour la résidence secondaire, la garantie protection juridique vous sera d’une grande utilité pour prévenir un litige. Et même lorsqu’un litige est inévitable, vous pourrez encore vous servir de cette garantie afin d’y mettre un terme à l’amiable. Si aucun accord n’est trouvé, ayez l’esprit tranquille car la protection juridique vous permettra d’affronter le procès dans les meilleures conditions.

Quels sont les frais pris en charge ?

Avant tout, il est important de souligner que l’assureur peut intervenir selon 3 axes pour la garantie protection juridique. Il intervient en cas de besoin d’information ou de conseil et assistance juridique. L’assureur se mobilise également lorsqu’il s’agit de la protection des intérêts de l’assuré dans la gestion du litige. Enfin, il intervient dans la prise en charge de certains frais contentieux.

D’emblée, la garantie protection juridique induit donc l’assurance à prendre en charge les frais d’expertise, les honoraires de l’avocat ainsi que les frais de procédure. Il faut souligner cependant que l’assuré est libre dans le choix de l’avocat et il n’est pas contraint d’opter pour l’avocat proposé par sa compagnie d’assurance. Quoi qu’étant étendue et bénéfique, cette garantie présente quand même quelques limites notamment en ce qui concerne les domaines d’intervention couverts ou les limites territoriales d'intervention. Il est primordial donc de bien lire le contenu de son contrat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES