Mon propriétaire ne m'a toujours pas acheté mon DAAF !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Mon propriétaire ne m'a toujours pas acheté mon DAAF !

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Mon propriétaire ne m'a toujours pas acheté mon DAAF !

|
Consultations : 1324
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Alors que la date butoir approche à grands pas, vous n’êtes toujours pas équipés d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF). La loi impose pourtant à votre propriétaire d’installer un DAAF avant le 8 mars prochain. Si ce n’est toujours pas fait…

Détecteur de fumée : relancer son propriétaire

SI vous n’avez pas de nouvelles de votre propriétaire à qui il incombe d’installer le DAAF dans le logement qu’il met en location et dont vous êtes le locataire, il est temps d’agir !

Envoyez-lui un courrier dans lequel vous lui rappelez ses obligations. Demandez-lui comment il compte s’y prendre pour installer le détecteur de fumée. En cas de gestion locative via une agence immobilière, c’est elle qui fera le lien entre vous et le propriétaire.

Toujours sans réponse malgré la relance par lettre ? Qu’à cela ne tienne : achetez-vous-même le DAAF (tarifs entre 10 et 20 euros) et faites-vous rembourser par votre propriétaire en lui envoyant la facture.

Pour bien choisir son détecteur, il faut veiller à ce qu’il arbore le marquage CE tout en répondant à la norme NF EN 14604.

Détecteur de fumée : quels risques en cas de non installation

Pensez à installer votre DAAFMalgré sa dimension obligatoire, la loi ne prévoit pas de sanction en cas de manquement à l’installation.

Chaque occupant du logement doit déclarer sur l’honneur l’installation de son DAAF à son assureur.

Si en cas de non installation, l’assureur n’est pas autorisé à refuser une indemnisation en lien avec un incendie par exemple, la compagnie a tout de même la possibilité de se retourner contre celle du propriétaire en cas de sinistre. D’autre part, à l’échéance, les compagnies d’assurance s’autoriseront une augmentation de prime, considérant que le risque augmente.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS