• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Panneaux photovoltaïques : découvrez la première assurance tous risques

Publié par le

Comment bien assurer ses panneaux solaires ?

De plus en plus de Français s’équipent de panneaux photovoltaïques, afin de consommer plus propre et surtout de faire des économies sur leur facture d’énergie. Or, ce type de matériel étant assez cher, il nécessite souvent une bonne assurance aussi bien pour l’installation que pour le matériel. Alma Solar n°1 des panneaux solaires en ligne lance à ce titre la première assurance tous risques pour les panneaux photovoltaïques.

La première assurance tous risques pour les panneaux photovoltaïques

S’il existe d’ores et déjà des offres d’assurance pour ce type de matériel, le fondateur d'Alma Solar a rapidement noté que ces offres n’étaient pas complètes, ne couvrant « que certains risques ou certains matériels », précise-t-il. Son objectif était de présenter une offre d’assurance « réellement tous risques, sans impacter le prix du matériel ».

Une offre qui couvre tous les risques liés aux panneaux solaires ainsi que le matériel lui-même (panneaux solaires, onduleurs, batteries, …).

Concrètement, l’assurance est gratuite aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers, et couvre l'installation pendant 5 ans pour les risques mécaniques, incendie, météo, d'infraction et même les risques imprévus comme ceux liés aux incidents aériens peut-on lire dans le communiqué de presse de la société.

Quelle garantie pour tous les risques des panneaux solaires ?

  • les risques mécaniques : pour de problèmes mécaniques ou électriques sur les panneaux solaires ou les ondulateurs. Cette assurance couvre également tous les incidents de courts-circuits, de surtension ou encore de cadres de panneaux rompus…  
  • les risques d'incendies : départ de feu, incendie total ou partiel, implosion, explosion
  • les risques d'infractions : vol, tentative de vol
  • les risques météo : installation touchée par des problèmes météo comme la neige, la grêle, la foudre, la tempête, inondations, les chutes d'arbres ou toute autre catastrophe naturelle
  • les risques de crash aérien : si un avion venait à s'écraser et endommager l'installation photovoltaïque.

En cas de dommage partiel, l'installation photovoltaïque est réparée incluant les coûts de remise à niveau et de main d'œuvre. En cas de dommage total, l'installation photovoltaïque est remboursée à 100 % de sa valeur la 1ère  année et à hauteur de la décote pour les années suivantes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES