Plus-value, assurance et résidence secondaire

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Plus-value, assurance et résidence secondaire

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Plus-value, assurance et résidence secondaire

|
Consultations : 1131
Commentaires : 0
La bonne assurance pour la résidence secondaire

Un particulier peut posséder deux maisons. En général, l’une se situe à proximité de son lieu de travail et l’autre à la campagne, le propriétaire résidant dans la première dix mois par an avec sa famille et passant le week-end ou les vacances dans la seconde. À cause de cette occupation en dents de scie, il vaut mieux posséder une bonne assurance habitation adaptée au cas de la résidence secondaire.

L’exonération d’impôts sur la plus-value 

Pour ceux qui veulent devenir propriétaires de leur résidence principale grâce à la vente de leur résidence secondaire, une exonération a été mise en place qu’à la condition que l’acte de vente a été signé à compter du 1er février 2012.

Le jour de la vente, le propriétaire doit évaluer le montant qu’il utiliserait pour acheter sa résidence principale dans un délai de deux ans : soit l’intégralité du prix, soit seulement une partie. Le notaire indiquera alors ce montant dans l’acte de vente.

L’exonération d’impôts sur la plus-value s’applique selon le montant du prix de vente. Si le vendeur réutilise toute la somme, l’exonération de plus-value est totale ; sinon, elle est calculée selon la part de la somme utilisée par le vendeur. L’exonération ne peut porter que sur un logement et ne s’applique pas aux autres biens comme les terrains à bâtir.

Résidence secondaire : quels sont les risques ?

Après l’achat de votre résidence secondaire, sachez que cette dernière se trouve exposée à de nombreux risques selon sa localisation et son lieu d’assise (montagne, rivière ou mer).

Elle peut ainsi subir d’éventuels dégâts et dommages causés par le climat, qu’il s’agit d’avalanches, d’inondations ou de tempêtes. La souscription d’une assurance logement pour la résidence secondaire qui tiendra compte de ces risques climatiques mais aussi du risque de vol et d’effraction s’avère donc assez indispensable même s’il n’existe en la matière aucune obligation légale.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS