Point sur l'assurance d'un logement étudiant à l'étranger

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Point sur l'assurance d'un logement étudiant à l'étranger

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Point sur l'assurance d'un logement étudiant à l'étranger

|
Consultations : 1441
Commentaires : 0
Etudiant : quelle assurance pour un logement à l'étranger ?

Lorsqu’un étudiant doit poursuivre ses études à l’étranger, la bonne assurance habitation pour son logement étudiant variera largement avec les exigences du pays de destination. D’ailleurs, si l’étudiant loge dans un lieu d’habitation géré par un organisme étudiant, son logement étudiant peut déjà être assuré.

Comment souscrire ?

Pour savoir s’il doit souscrire une assurance logement étudiant, il doit se renseigner auprès de son propriétaire ou de l’organisme organisateur de son hébergement. Il peut aussi s’informer auprès du consulat ou de l’ambassade du pays où il va habiter.

Si l’intéressé doit souscrire une assurance, il faut tenir compte de la durée de son séjour. Pour une durée de moins de 3 mois, son assurance multirisque habitation ou celle souscrite par ses parents devrait suffire à couvrir sa maison à l’étranger contre l’incendie, le vol de ses biens ou le bris de glace.

Si l’étudiant part pour plus de 3 mois ou si ses couvertures ne suffisent pas, il doit s’assurer dans le pays où il se trouve en veillant bien à vérifier la portée de ses couvertures. Pour plus de facilité, il peut solliciter des assureurs français afin de savoir s’ils possèdent des succursales dans son pays de destination.

Comment rester protégé durant son absence ? 

Durant son séjour à l’étranger, si le logement dans son pays d’origine reste inoccupé, la garantie vol de l’étudiant peut être suspendue au-delà de 60 ou 90 jours suivant les contrats (« clause d’inhabitation »).

Pour éviter la suspension du contrat, il faut qu’il prête son logement à un proche ou à un ami. Dans ce cas, il ne doit pas oublier d’en aviser son assureur et vérifier ce point dans son contrat d’assurance logement étudiant.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS