• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Qarnot lance le radiateur composé d'ordinateurs

Publié par le

Se chauffer grâce à des ordinateurs façon Qarnot Computing

Chauffer une pièce avec les processeurs d’un ordinateur c’est aujourd’hui possible. Une start-up française, Qarnot Computing, a mis au point un chauffage révolutionnaire qui utilise la chaleur des calculs d’un processeur pour augmenter la température d'une pièce.

Comment utiliser la chaleur de nos ordinateurs pour nos logements ?

Ça vous est déjà sans doute arrivé. Vous êtes dans votre canapé, ordinateur sur les genoux, et au bout d’un certain temps celui-ci se met à chauffer jusqu’à gêner votre position. Cette chaleur est créée par l’activité du processeur de votre ordinateur,le véritable cerveau de votre machine. Lors de l'utilisation de cette dernière, le processeur est stimulé et c’est lui qui chauffe. Imaginez alors la chaleur que peut produire un data center, à savoir un local utilisé exclusivement pour le stockage des serveurs d’une grande entreprise par exemple...

Qarnot Computing invente le radiateur-ordinateur connecté

Paul Benoit, directeur de Qarnot Computing, a alors eu l’idée d’exploiter cette chaleur pour se chauffer. L’idée est de cacher quatre plaques informatiques équipées de processeurs dans un cache de la taille d’un radiateur, il s’agit du Q-rad. Celui-ci est branché à l’électricité et relié à internet par câble. Partout dans le monde, des professionnels peuvent alors travailler et être reliés aux processeurs de votre radiateur. Tout se fait par internet et c’est la société Qarnot Computing qui s’occupe de répartir les demandes en énergie. Si vous souhaitez qu’il fasse 22 degrés chez vous quand il fait 18, votre radiateur demandera automatiquement plus de calculs pour que ses processeurs chauffent davantage.

Dans les faits, ce radiateur peut chauffer une pièce allant jusqu’à 28 m2 pourvu qu’elle soit bien isolée. L’idée peut séduire les particuliers puisque l’entreprise rembourse les frais d’électricité ce qui amène des économies non-négligeables pour un logement.

Pour le moment, la jeune société se focalise sur les entreprises mais souhaite à l’avenir investir le marché des particuliers. Pour preuve, des parisiens « testeurs » profitent déjà de ce chauffage depuis deux ans. Une levée de fonds est également imminente…

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES