Qu'en est-il de l'assurance des résidences que les propriétaires louent ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Qu'en est-il de l'assurance des résidences que les propriétaires louent ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Qu'en est-il de l'assurance des résidences que les propriétaires louent ?

|
Consultations : 1353
Commentaires : 0
L'assurance des propriétaires de maison

Les propriétaires ne sont pas obligés d’assurer les habitations qu’ils mettent en location, en revanche, la location doit être absolument louée en bon état. Durant le bail, il est du devoir du propriétaire de se charger de l’entretien et des réparations nécessaires, pour pouvoir garder la demeure dans un état habitable. En cas de vice de construction ou de défaut d’entretien, engendrant un sinistre, c’est le propriétaire qui est responsable. En revanche, les réparations locatives ne sont pas de son ressort, c’est au locataire de s’en occuper.

Etant donné que sa responsabilité peut être engagée, le locataire du bien immobilier peut adhérer à une assurance responsabilité civile. Les garanties qui conviennent sont le « recours des tiers et des voisins » et le « recours des locataires ». Ces dernières le couvrent en cas de tort causé à un tiers, à un voisin ou à un locataire. Cependant, il est important de bien vérifier que la formule signée en assurance du propriétaire non-occupant, n’est pas la même que celle qui est déjà contractée par le syndicat de copropriété du bâtiment. Si tel est le cas, la souscription de l’assurance responsabilité civile ne semble plus indispensable puisque cette garantie fera juste double emploi.

Une personne qui envisage de louer son lieu d’habitation avec les meubles a deux alternatives. Il lui est possible de s’arranger avec l’occupant pour que ce dernier se charge de l’assurance. L’autre alternative est que le propriétaire contracte une seule assurance maison ou appartement qui englobe sa responsabilité, le contenu de la maison et le logement. Cette formule est employée pour les locations de courte durée et elle est mentionnée dans le bail.

Une autre formule pour les biens meublés est « l’abandon de recours ». Il s’agit d’une couverture qui protège l’hôte des dommages causés par les dégâts des eaux et par l’incendie. Elle est aussi inscrite dans le bail. Cette solution est surtout indiquée pour la location meublée destinée au tourisme.

Quoi qu’il en soit, il convient de comparer les assurances habitation du marché !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS