Quelle assurance choisir pour sa piscine ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Quelle assurance choisir pour sa piscine ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Quelle assurance choisir pour sa piscine ?

|
Consultations : 1209
Commentaires : 0
Votre piscine doit-être équipée de dispositif de sécurité

L’assurance logement prévoit un volet de garantie spécifique pour les piscines. Dès la construction jusqu’à l’usage de l’équipement, plusieurs types de couvertures sont accessibles en fonction des besoins du souscripteur. Quelques conditions sont néanmoins imposées pour bénéficier des protections offertes. Découvrons comment ça marche.

Les garanties à souscrire

Les formules d’une assurance habitation de base n’incluent pas forcément une couverture piscine. Afin de bénéficier d’une garantie de protection spécifique, le souscripteur doit ainsi déclarer l’équipement auprès de son assureur et ajouter une option piscine à son contrat de base. Plusieurs types de garanties sont alors accessibles, selon les conditions négociées auprès de la compagnie.

Dans le cas d’une construction bétonnée réalisée par une entreprise, l’entrepreneur doit notamment souscrire une assurance dommage-ouvrage, et ce, dès le début des travaux.

Les couvertures offertes par l’assurance piscine

Le volet piscine prévu par l’assurance habitation comprend plusieurs couvertures, en fonction des besoins de chacun. Il faut savoir que les garanties de base incluent toujours une assurance responsabilité civile. Celle-ci vous permet d’être protégé dans le cas où une personne se blesserait dans la piscine. Les autres couvertures concernent essentiellement la protection des équipements contre les dommages, dont le bassin en lui-même, les produits et autres accessoires utilisés. Des protections supplémentaires restent accessibles selon les demandes et attente du souscripteur. En fonction des assureurs, les formules proposées pourront être variables.

Les conditions pour en bénéficier

Afin d’accéder aux prises en charge de l’assurance piscine, le souscripteur doit respecter les normes de construction imposées par la loi. Depuis 2006, les piscines à bassin semi-enterré ou enterré doivent notamment disposer d’un système de sécurité spécifique. La mise en place d’un dispositif d’alarme, d’une bâche de sécurité ainsi que d’une barrière de sécurité est, entre autres, obligatoire. Un abri de piscine doit également être installé sur les lieux. Si les installations ne sont pas complètes, la compagnie d’assurance est en droit de refuser la couverture en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS