Quelle assurance choisir pour un logement situé en zone à risques ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Quelle assurance choisir pour un logement situé en zone à risques ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Quelle assurance choisir pour un logement situé en zone à risques ?

|
Consultations : 2562
Commentaires : 0
Votre maison est en zone à risques : souscrivez une bonne assurance

Avant la signature de votre contrat d’assurance logement, votre assureur procède toujours à l’estimation des risques auxquels vos biens peuvent être exposés. Ce, pour vous proposer des primes et des indemnisations proportionnelles à la situation dans laquelle se trouve votre demeure. Si vous résidez dans une zone à risques, il est préférable de souscrire une assurance multirisque habitation (MRH).

Les couvertures offertes par la MRH

Peu importe l’assurance auprès de laquelle vous vous affiliez, tous les contrats MRH offrent des couvertures similaires. Ainsi, en optant pour ce type de contrat, vous bénéficiez d’une garantie contre le cambriolage, l’incendie, le bris de glace, le dégât des eaux, l’explosion, ainsi que les intempéries comme la neige, l’ouragan ou encore la grêle.

Et en plus de ces couvertures, la MRH vous protège en cas de catastrophes naturelles ou technologiques.

Enfin, comme dans de nombreuses assurances auto ou habitation, vous bénéficiez avant tout de la garantie responsabilité civile. Celle-ci a pour missions de couvrir les dégâts matériels et corporels dégâts occasionnés sur un tiers.

Les couvertures offertes pour une demeure sise dans une zone à risques

Les indemnisations dans les zones à risques relèvent du taux de répétition des sinistres qui y ont lieu. Pour déterminer ce prix, les compagnies d’assurances s’appuient sur les bilans établis auparavant.

Ces zones sont alors réparties en fonction du degré et du type de risque encouru. Ainsi, il y a les zones favorables aux vols par effraction à savoir les métropoles, les endroits fréquentés durant les vacances et les localités aisées. Il y a également les zones à risque de tempête et d’inondation telles les lieux proches de fleuve ou de rivière ou ceux situés au bord de la mer. Enfin, il y a les lieux à haut risque d’avalanche.

Bref, si la résidence de l’assuré est située dans une de ces zones, ses cotisations et primes d’assurance seront plus élevées. En effet les assureurs vous proposeront des garanties plus adaptées à cette situation.

Quant aux garanties catastrophes technologiques et naturelles, leur coût ne dépend pas du degré de risque mais des primes déboursées par les assurés résidant dans la zone.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS