• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Quelles assurances pour les résidences secondaires ?

Publié par le

Si nul n’est tenu de souscrire une bonne assurance habitation pour sa résidence secondaire - c’est en effet un principe de liberté qui prévaut ici - ce type de couverture peut s’avérer assez indispensable pour protéger ce logement « abandonné » une grande partie de l’année. En la matière, il faut savoir que la responsabilité civile qui joue pour les préjudices que l’on peut causer à des tiers ou à leurs biens figure dans l’assurance multirisque habitation. Explications.

La couverture des imprévus de la vie

Si l’on a souscrit la meilleure assurance logement, il est possible d’être couvert pour ces accidents qui peuvent se produire au sein du domicile. Comment ? En prenant soin de posséder une Garantie contre les Accidents de la Vie ou GAV.

Et l’inhabitation ?

Il existe deux solutions pour couvrir une résidence secondaire :

  • étendre l’assurance habitation souscrite pour la résidence principale
  • souscrire un contrat spécifique et séparé

Quelle que soit l’option choisie, il faut penser à l'inhabitation qui désigne cette période pendant laquelle la résidence secondaire est inoccupée et se trouve donc à la merci de risques nombreux (cambriolage, incendie, dégât des eaux,…). En général, cette période d’inoccupation oscille entre 30 et 90 jours dans la majorité des contrats d’assurance habitation.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES