Assurance habitation

Querelle de voisinage : elle repeint sa maison en rose avec des émojis

Publié par le

Querelle de voisinage autour d'une maison rose bonbon

Dénoncée par ses voisins après avoir mis sa maison sur AirbnB, une Américaine a décidé de se venger en la repeignant de couleur rose bonbon. Cette dernière ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle y a ajouté deux grandes émoticônes jaunes.

Interdiction de louer un logement pour une durée inférieure à 30 jours

Une maison qui attise la colère des voisins. Si les querelles de voisinage sont nombreuses, certaines sortent du lot. C’est le cas de celle qui se déroule dans la petite ville de Manhattan Beach au sud de Los Angeles. Kathryn Kidd, propriétaire d’une maison située dans la 39e rue de cette commune, avait décidé de la mettre sur la plateforme communautaire payante de location Airbnb. Problème, la ville a décidé depuis quelques années d’interdire la location de logements pour une durée inférieure à 30 jours. Dénoncée par ses voisins, Kathryn Kidd a été condamnée à verser une amende de 4 000 dollars.

Une maison pour égayer le quartier

Si la décision de justice ne lui a guère plus, l’attitude de ses voisins l’a conduite à se venger. Quelques jours plus tard, Kathryn Kidd a décidé de repeindre sa maison en rose bonbon et de décorer sa façade avec deux grandes émoticônes jaunes. L’un a la bouche fermée par une fermeture éclair pendant que l’autre roule des yeux, la langue pendante. Une décision artistique qui dérange le voisinage, qui s’est de surcroit senti visés par ces émoticônes.

Si la propriétaire de la maison de la discorde a assuré que celle-ci était juste destinée à égayer le quartier, plusieurs riverains ont porté l’affaire devant le conseil municipal. Ils demandent que la façade de la maison soit repeinte. Et cette fois-ci, avec des couleurs neutres.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES