Rénovation de logement : les Français n'ont pas les moyens

Publié par Théophile Robert le 27/10/2021 à 11:29 , Mis à jour le 21/01/2022 à 00:00

La rénovation énergétique du parc de logements français est un enjeu majeur pour les années à venir. L'objectif est clair : rendre ce parc plus performant, sa consommation d'énergie plus optimale. Et ce n'est pas l'envie qui manque aux Français... Mais les moyens.

Avec la montée des prix de l'énergie, les Français veulent rénover leur logement...

Les Français veulent rénover leur logement, montre le baromètre* OpinionWay pour Monexpert-renovation-energie.fr. Tout d'abord, les Français sont face à un constat : le coût de l'énergie augmente très fortement. À l'heure actuelle, la facture d'énergie mensuelle moyenne des Français atteint 184 euros, d'après le sondage. 1/5 des Français dépassent même les 200 euros ; 36 % sont compris entre 100 et 199 euros et 31 % paient moins de 100 euros par mois.

Autre donnée : 36 % des sondés déclarent avoir froid l'hiver au sein de leur logement, souvent ou de temps en temps. Cela concerne la moitié des locataires et 28 % des propriétaires. Ainsi, près d'un Français sur deux (48 %) estime qu'il est nécessaire de faire des travaux dans leur logement. 52 % jugent même que la rénovation devrait être obligatoire. 66 % seraient prêts à réaliser des travaux de rénovation pour réduire leur facture d'énergie, la même proportion pour améliorer le confort de leur logement.

D'ailleurs, le rendement énergétique des logements est un argument de vente toujours plus observé. Et les Français en sont bien conscients : 76 % des sondés affirment que s'ils désiraient acquérir un bien immobilier, l'étiquette énergétique (DPE) serait un critère important à leurs yeux. 33 % d'entre eux jugent par ailleurs qu'une bonne évaluation en la matière permet de revendre plus aisément.

… Mais leur budget ne suit pas

Mais malgré toute cette bonne volonté, il sera difficile pour de nombreux Français d'entamer des travaux de rénovation. Pour la moitié qui estime nécessaire ces travaux de rénovation, 53 % d'entre eux expliquent manquer de budget. Corrélativement, le budget moyen envisagé pour un projet de rénovation diminue en 2021, 2 546 euros contre 3 071 en 2020. Plus encore, seuls 38 % disent pouvoir mobiliser plus de 1 000 euros s'ils devaient financer des travaux de rénovation.

Ce qui est très réduit par rapport aux moyens nécessaires à un projet de rénovation. Ainsi, dans une étude publiée fin 2019 portant sur près de 12 000 opérations de rénovation énergétique, l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) estimait un prix médian pour des travaux d'isolation par l'extérieur de 12 516 euros. Pour une isolation par l'intérieur, le prix médian est de 3 248 euros. Et pour un propriétaire remplaçant son système de chauffage, la facture s'élèverait à 5 469 euros (prix médian, aides incluses).

Il faut toutefois remarquer que les Français sont rarement au fait des dispositifs d'aide à la rénovation. 66 % d'entre eux ne seraient pas capables de mentionner une seule aide à la rénovation. Et 58 % ne connaissent pas le DPE de leur logement.

*7e édition du baromètre « Les Français et la rénovation énergétique » d'OpinionWay pour Monexpert-renovation-energie.fr, réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 2013 personnes (population française majeure) constitué selon la méthode des quotas (au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d'agglomération et de région de résidence). Le sondage a été réalisé par questionnaire autoadministré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview) du 22 au 27 septembre 2021. Marges d'incertitude : 1 à 2,2 points au plus pour un échantillon de 2000 répondants.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES