Se mettre en colocation : comment bien s'assurer ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Se mettre en colocation : comment bien s'assurer ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Se mettre en colocation : comment bien s'assurer ?

|
Consultations : 2317
Commentaires : 0
Tous les colocataires sont responsables en cas de sinistre

Avant de vous mettre en colocation, vous devez contracter une assurance habitation, au même titre que n’importe quel locataire. Mais il y a certaines différences entre une simple assurance location et une assurance colocation.

Aussi, avant de signer votre contrat de colocation, vous devez connaître le type d’assurance que vous devez souscrire, et bien entendu, connaître le montant du loyer, de la caution et des charges. Vous devez également réaliser l’état des lieux avec le propriétaire et vos colocataires.

À quoi sert l’assurance colocation ?

L’assurance d’un  appartement en colocation est une garantie nécessaire aussi bien pour le propriétaire que pour les colocataires afin de couvrir les risques locatifs. Lors de la signature du bail ou de la remise des clés, les colocataires doivent ainsi fournir une attestation d’assurance au propriétaire lorsque celui-ci l’exige. Le propriétaire est d’ailleurs libre de leur demander de renouveler chaque année leur contrat d’assurance lorsqu’il arrive à son terme. À défaut d’une attestation d’assurance, le propriétaire est tout à fait en droit de résilier le contrat de bail. Il est possible de souscrire seulement une et unique assurance location en cas de colocation avec un seul bail. Si ce n’est pas le cas, chacun des colocataires devra souscrire sa propre assurance.

Un contrat en commun

Tous les colocataires sont responsables solidairement du sinistre et de ses conséquences. La souscription d’un contrat en commun est une solution idéale pour éviter des conflits entre assurances en cas de sinistre litigieux. En effet, un problème peut se poser surtout lorsque vous êtes plus de 3 colocataires à occuper la maison. Si vous souscrivez chacun une assurance d’un appartement en colocation avec trois assureurs différents, le sinistre peut-être difficile à gérer, notamment avec les modalités d’indemnisations différentes ou encore la gestion différente au niveau des expertises. Pour éviter ce genre de problème, il est préférable d’opter pour un contrat commun. Cependant, il faut vérifier que le nom de chaque colocataire figure sur le contrat même si un seul colocataire représente tous les colocataires lors de la souscription du contrat.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS