• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Taxe d'habitation 2015 : tout ce qu'il faut savoir

Publié par le

Il est possible de bénéficier du plafonnement du montant de la taxe d’habitation pour la résidence principale, et ce, au titre de l’année 2015. Toutefois, vos revenus ne doivent pas dépasser certains plafonds qui ont récemment été dévoilés et revalorisés de 0,5 %. Etat des lieux.

Quel plafonnement ?

Si vous n’êtes pas exonéré du paiement de la taxe d’habitation, vous pouvez toutefois bénéficier d’un plafonnement pour votre résidence principale.

Cette mesure concerne les personnes non soumises à l’Impôt sur la fortune (ISF) en 2014 et dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas certains plafonds. Ainsi, en métropole, le plafond de revenu pour la première part de quotient familial perçu en 2014 ne doit pas dépasser 25 130 euros. Ce plafond atteint 30 371 euros en Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion ; il se fixe à 33 283 euros en Guyane et à Mayotte.

Quid de l’abattement ?

Plafonner le montant de la taxe d’habitation, c’est limiter le montant de la taxe à 3,44 % du revenu de l'année précédente après avoir déduit un abattement qui varie tous les ans.

Concernant l’année 2015, on enregistre là aussi une revalorisation de 0,5 %. Ainsi, pour la taxe d’habitation 2015, l’abattement représente 5 451 euros pour la première part de quotient familial en métropole, 6 543 euros en Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion et 7 267 euros en Guyane et à Mayotte.

Au-delà de la taxe d’habitation, ayez une pensée pour l’assurance. En effet, que vous soyez locataire ou propriétaire d’un logement, souscrire une assurance habitation constitue une précaution bienvenue qui vous évitera d’être pris au dépourvu et de devoir affronter seul les conséquences d’un sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES