Assurance habitation

Taxe d'habitation : combien de ménages ont bénéficié d'une baisse ?

Publié par le , Mis à jour le 30/10/2018 à 17:43

Baisse de la taxe d'habitation : quel gain par foyer ?

L’entrée en vigueur de la réforme sur la taxe d’habitation était attendue et la polémique n'a pas tardé à enfler. Alors que certains contribuables dénoncent le fait de ne pas avoir vu leur taxe diminuer de 30 %, le gouvernement tient à défendre sa mesure. Dernière initiative : la mise en ligne d’une carte interactive pour vérifier l'économie réalisée.

Une carte interactive qui indique le gain moyen par foyer

La taxe d’habitation ne cesse de faire parler d’elle. Cette réforme, entrée en vigueur depuis le 1er octobre, prévoit la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des foyers à l'horizon 2020, avec une première baisse de 30 % à l'automne 2018. Et pourtant certains ont vu leur taxe grimper, ou du moins ne pas baisser. Une situation qui canalise la colère de certains contribuables et soulève de multiples questions. « La mesure a-t-elle vraiment eu un impact ? », « Pourquoi cette taxe n’a-t-elle pas baissé partout ? » : les questions sont nombreuses et face à la polémique le gouvernement fait bloc pour défendre sa mesure.

Confronté aux critiques des contribuables, l’exécutif a décidé d’agir en publiant une carte interactive montrant le nombre de foyers assujettis à cet impôt et le gain moyen par foyer. Mis en ligne sur le site economie.gouv.fr, cet outil « permettra de découvrir, commune par commune, le montant de l’économie de taxe d’habitation réalisé par foyer assujetti à la taxe d’habitation », a expliqué le ministère des Comptes publics dans un communiqué.

6 200 municipalités ont augmenté le taux de leur taxe d'habitation

Selon Bercy, 6 200 municipalités ont augmenté cette année le taux de leur taxe d'habitation, sur un total de 35 400 communes. Parmi les villes de plus de 10 000 habitants, seules 55 l’ont fait. Mais avec cette carte on n’en sait un peu plus. Les contribuables d’île-de-France sont par exemple ceux qui ont le plus bénéficié de cette réforme. En moyenne ils ont en effet payé 178 euros de moins. Dans les régions comme la Bretagne ou les Hauts-de-France, le gain moyen a respectivement été de 156 et 143 euros. 

 

 

Cette initiative n’est pas la première qui a été prise par le gouvernement. Dès le début de la polémique le gouvernement avait en effet décidé de mettre en ligne le « fichier des taux votés par les communes ». Une initiative saluée par certains mais dénoncés par d’autres, et ce notamment en raison de la naissance de l’hashtag « #BalanceTonMaire » sur les réseaux sociaux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES