• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Tour d'horizon sur la garantie multirisque habitation

Publié par le

La garantie multirisque habitation (MRH) constitue sans doute l’assurance habitation la plus complète. Ce type de contrat permet de protéger tant les personnes que les biens. A qui il se dédie ? Quelles sont les couvertures offertes ? Et ce, à quels prix ?

Assurance multirisque : pour qui ?

L’assurance multirisque peut concerner toutes personnes occupant une propriété. Les propriétaires résidant dans leur propre maison peuvent notamment y souscrire pour s’abriter de différents dangers. En cas d’un dégât quelconque nuisant à leurs voisins, l’assureur prendra tous les frais en charge. Les locataires peuvent également signer une multirisque. D’ailleurs, le bailleur se retrouve dans certains cas dans le droit d’imposer cette souscription. Et ce, quelle que soit la nature de l’immobilier loué. Bien évidemment, les locataires sont libres de choisir la compagnie d’assurances. En cas de copropriété, il est tout aussi possible de signer un contrat multirisque pour couvrir les espaces communs. Les occupants peuvent ensuite souscrire une formule spécifique pour bénéficier de protection individuelle. 

Les risques couverts

L’assurance habitation multirisque englobe généralement différents types d’accidents, mais les clauses peuvent être spécifiées dans le contrat en fonction des besoins de chacun. Elle couvre notamment les frais de réparation en cas d’incendie. Tous les dégâts engendrés par le feu, l’explosion ou encore la foudre sont pris en charge par l’assureur. Les fuites d’eau, infiltrations ou débordements sont également couvertes par l’assurance multirisque. Et en cas de neige, de grêle ou de tempêtes, la couverture multirisque prend également en charge toutes les réparations nécessaires. Ce point est cependant à différencier de la garantie contre les catastrophes naturelles. Cette dernière nécessitant la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle par un arrêté. Par ailleurs, les bris de glace entrent également dans le champ d’intervention de l’assurance multirisque, incluant notamment les réparations des baies vitrées, des miroirs, des fenêtres ou tout simplement des miroirs brisés. La multirisque ne se limite pas non plus aux dégâts matériels mais concerne aussi la responsabilité civile. Elle garantit les indemnités financières engagées en cas de dommages causés à un tiers. Si un enfant blesse un de ses camarades, les frais de soins sont notamment pris en charge par l’assureur. La formule multirisque concerne également les cambriolages et garantissent le remboursement des biens volés. Il revient à l’assuré de prouver l’état de vol pour bénéficier de cette prise en charge.

Le coût de telles garanties

Le prix à payer pour bénéficier de l’assurance multirisque dépend essentiellement de l’assureur et de la valeur des biens à protéger. Les offres disponibles sur le marché sont nombreuses et les coûts peuvent être très différents. Plusieurs critères entrent en effet en jeu pour faire le calcul. La nature du logement, la situation familiale, la zone géographique ainsi que la valeur des biens au moment de la souscription figurent notamment parmi les points à considérer.  Concernant la valeur du bien, il est conseillé de ne pas la sous-estimer afin de profiter d’une prise en charge juste en cas de sinistre. A noter que d’autres garanties peuvent être incluses dans l’assurance habitation multirisque en fonction des besoins de chacun.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES