• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Tout sur l'habitation en 2017

Publié par le

Quoi de neuf pour le logement en 2017 ?

Le début d’année est l’occasion de découvrir les nouveautés en matière de tarifs, d’impôts ou encore de lois. Comment les Français vont-ils être mangé en 2017 concernant leur logement ? Réponses.

  • Hausse des tarifs des multirisques habitation

Le début d’année est souvent l’occasion des hausses de prix. L’assurance habitation n’y échappera pas cette année encore. Le comparateur d’assurances Assurland.com qui publie régulièrement l’Indice du Prix des Assurances des Particuliers (IPAP) a prédit une augmentation du tarif de l’assurance habitation de l’ordre de 2,8 %.

Les assureurs se justifient par les hausses du nombre de catastrophes naturelles ces dernières années, l’augmentation des petits risques comme les dégâts des eaux, les cambriolages, etc. ainsi que l’annonce de l’augmentation de la taxe terroriste de 1,9 %, atteignant 5,90 euros. Cette somme est prélevée sur chaque contrat d’assurance habitation et auto.

  • Prêt à taux zéro : on ne change pas une équipe qui gagne

Créé pour aider les Français à accéder à la propriété, le prêt à taux zéro (PTZ) a rencontré un réel succès en 2016, permettant 850 000 transactions dans l’ancien et 240 000 dans le neuf. Face à ce succès, le PTZ est reconduit en 2017, et permettra d’obtenir un crédit sans intérêt jusqu’à 138 000 euros.

Seul changement en 2017, les locataires en bail réel solidaire (BSR) qui souhaite acquérir leur logement en  résidence principale pourront bénéficier du PTZ 2017.

  • Les frais de notaires stables

Les acheteurs règleront toujours des mêmes frais de notaires. Côté vendeurs, la règle de taxation des plus-values restent les mêmes également.

  • Investissement locatif : prolongement de la loi Pinel et Censi-Bouvard, du nouveau dans l’ancien

En 2017 les dispositifs « Pinel » et « Censi-Bouvard » restent maintenus pour favoriser la construction dans le neuf.
Le dispositif Pinel permet de réduire ses impôts (jusqu’à 21 %) et de louer son bien neuf à ses proches ou à un tiers  durant 6, 9 ou 12 ans.  
Le dispositif Censi-Bouvard permet une réduction d’impôt sur le revenu dans la limite des logements dont le prix peut aller jusqu’à 300 000 euros, de 11 % du prix hors taxe pour les logements, sur une durée de 9 ans. Ce dispositif permet également récupérer la TVA sur l’achat d’un bien immobilier (20% sur le prix de votre bien immobilier).

Enfin, dans le but d’intégrer des logements anciens vacants au marché locatif, un nouveau dispositif favorisant l’investissement locatif est créé.

  • Du changement pour la location saisonnière

Les loueurs en saisonnier réguliers doivent désormais s’affilier obligatoirement au régime social des indépendants (RSI). Sont concernés les personnes louant des logements meublés de manière saisonnière, en tirant des recettes dépassant 23 000 euros/an. Conséquence pour ces personnes : une hausse d’impôt.

  • Cumul des crédits d’impôt vert et éco-PTZ sans condition de ressources

Afin d’aider les propriétaires à réaliser des travaux d’économie d’énergie, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) sont maintenus en 2017.

Le CITE permet de financer jusqu’à 30 % du coût des dépenses des travaux énergétiques, tandis que l’éco-PTZ permet d’obtenir un crédit sans intérêt dans le but d’effectuer des travaux d’économie d’énergie jusqu’à 30 000 euros.

Source : pap.fr

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES