UFC veut interdire la vente de 3 détecteurs de fumée

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > UFC veut interdire la vente de 3 détecteurs de fumée

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

UFC veut interdire la vente de 3 détecteurs de fumée

|
Consultations : 1281
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

À partir du 8 mars, tous les logements devront être obligatoirement équipés d’au moins un détecteur de fumée. Alors que les magasins commencent à connaître des ruptures de stock, certains n’hésitent pas à vendre des appareils défectueux. L’UFC-Que Choisir réclame le retrait immédiat de la vente de trois modèles de détecteurs de fumée non conformes.

Des appareils pas assez performants

En bon défenseur des droits des consommateurs, l‘UFC-Que choisir s’est penché sur le juteux marché des détecteurs de fumée. En effet, l’association a effectué différents tests sur ce type d’appareil afin de connaître leur réelle efficacité en cas de début d’incendie.

Au total 18 détecteurs ont été passés au crible. Les résultats relèvent que sur l’ensemble de ces appareils, six d’entre eux sont considérés comme problématiques. Plus grave encore, trois détecteurs de fumée ont cruellement manqué d’efficacité. Lorsque certains n’ont pas réussi à détecter des feux de bois ou de literie d’autres se sont déclenchés beaucoup trop tardivement. Les détecteurs de fumée de marque, Arcotec DF0001/KD 108, Elro RM144C et Blyss NB739B-1 sont donc considérés comme dangereux.

L'UFC souhaite le retrait de la vente de trois appareils

détecteur de fumée

Pour l’association, la situation grave, c’est la raison pour laquelle elle a décidé de saisir la Direction générale de la consommation (DGCCRF). L'UFC-Que Choisir demande le retrait du marché des deux premiers détecteurs testés (Arcotec DF0001/KD 108 et Elro RM144C) ainsi que le rappel des appareils déjà vendus aux consommateurs. Quant au troisième détecteur de fumée, il est facilement trouvable au sein des magasins de bricolage de l’enseigne Castorama.

Pourtant, le Blyss NB739B-1, est loin d’être considéré comme un appareil de grande qualité. En effet, en janvier 2013, la DGCCRF avait déjà imposé son rappel ! Or, l’association précise qu’elle est parvenue à s’en procurer un durant le mois de juin 2014. Le distributeur n’a donc pas respecté l’interdiction en vigueur en continuant de le commercialiser. Par  conséquent, l’UFC-Que Choisir réitéré sa demande, à savoir un retrait rapide des rayons ainsi qu’un rappel des appareils préalablement vendus.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS