Un détecteur de fumée gratuit, c'est possible

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Un détecteur de fumée gratuit, c'est possible

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Un détecteur de fumée gratuit, c'est possible

|
Consultations : 4941
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Face au nombre trop important d’incendies mortels dans l’Hexagone, l’installation d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) est devenue une obligation légale qu’il faudra veiller à respecter d’ici le 8 mars prochain. Avant de vous ruer dans le magasin le plus proche, notez qu’il est possible de bénéficier de la gratuité de l’appareil ou d’un tarif réduit. Explications.

Les assureurs font un geste

Comme le signale fort justement Metronews.fr, certains acteurs de l’assurance ont décidé de proposer à leurs assurés un tarif préférentiel pour l’acquisition d’un détecteur de fumée. Par exemple, la Macif permet de bénéficier d’une réduction de 47 % sur le prix d’un modèle sélectionné par ses soins. Même opération chez la Maif où la réduction consentie oscille entre 30 et 35 % en fonction du nombre d’appareils achetés.

A noter qu’Allianz propose, quant à lui, de vous rendre visite à votre domicile pour dispenser de précieux conseils sur le nombre et l’emplacement des détecteurs de fumée. D’ailleurs, l’assureur offre le premier DAAF acheté ainsi qu’un tarif attractif pour tout appareil supplémentaire.

Moralité : n’hésitez pas à faire jouer votre contrat d’assurance habitation pour bénéficier d’une réduction voire de la gratuité du dispositif.

Belfort : 17 000 logements équipés

Après les assureurs, les municipalités. En effet, la ville de Belfort va équiper gratuitement ses 17 000 logements occupés.

DAAF : ces assureurs qui proposent des réductionsLe conseil municipal a voté à l’unanimité l’achat par la commune de ces équipements pour un coût estimé entre 230 000 et 260 000 euros.

Comme le rappelle Damien Meslot, député-maire de Belfort, l’on compte chaque année en France « plus de 600 décès » dus à « l’intoxication par la fumée ». Or, la majorité des victimes meurent asphyxiées dans leur sommeil. Avec l’installation obligatoire d’un DAAF, le nombre de ces décès devrait diminuer, l’appareil émettant un signal sonore en cas d’incendie.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS