Victime d'un cambriolage : faites jouer votre assurance habitation

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Victime d'un cambriolage : faites jouer votre assurance habitation

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Victime d'un cambriolage : faites jouer votre assurance habitation

|
Consultations : 1729
Commentaires : 0
Assurance maison et cambriolage

Phénomène qui connaît périodiquement quelques « pics », le cambriolage est un risque qu’il vaut mieux ne pas négliger lorsque l’on est propriétaire d’un bien immobilier. Si l’installation de certains dispositifs de sécurité peut s’avérer assez indispensable, il ne faut pas oublier non plus de souscrire une assurance habitation qui permet d’être couvert si le pire devait se produire.  

Assurance pour la résidence principale ou secondaire : faites votre choix

Les contrats d’assurance logement n’offrent généralement pas le même type de garanties selon la « nature » de votre habitation, principale ou secondaire, louée ou non, louée meublée ou non,…

Si, en tant que propriétaire, vous souhaitez vous assurer contre le vol et le cambriolage, vous devez inclure dans votre contrat la garantie vol qui permet de couvrir les vols commis au sein du domicile assuré.

Garantie vol : les biens couverts

La garantie vol porte généralement sur tous les biens mobiliers se trouvant dans votre logement comme les meubles, les appareils ménagers, les vêtements ou les appareils électriques, qu’il s’agisse de vos biens propres ou de biens appartenant aux personnes qui vivent dans la maison assurée.

Garantie vol : l’absence prolongée non couverte

C’est surtout pour la résidence secondaire que des litiges peuvent survenir entre l’assuré et l’assureur. En effet, certains contrats d’assurance habitation prévoient que la garantie vol n'est pas applicable en cas de non-occupation prolongée ou répétée au cours d’une même année.

En règle générale, la durée d’inoccupation totale sur une année va de 40 à 90 jours.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS