• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

86 % des vols de deux-roues ont lieu en zone urbaine

Publié par le

Les victimes d’un vol de deux-roues pensent être mal indemnisées par leur assurance moto

Club I.C.A vient de dévoiler son nouvel Observatoire du vol du 2-roues. Sans grande surprise, cette 6e édition témoigne notamment d’une concentration des vols de deux-roues motorisés en Ile-de-France et pendant la nuit. Coup de projecteur.

Quel est le profil type du motard exposé au vol ?

La 6e étude Grand Public : Observatoire du vol du 2-roues dévoilée par Club I.C.A illustre une fois encore l’évolution du risque de vol dans l’Hexagone ainsi que son impact sur les conducteurs victimes.

Réalisée au cours du printemps 2017 auprès de propriétaires de 2-roues qui ont bénéficié du gravage moto I.C.A. avec 3 758 motards répondants, cette enquête témoigne de leur attention lorsqu’il s’agit de protéger leur véhicule. En effet, 46 % d’entre eux disent se sentir de plus en plus concernés par le vol.

Cet Observatoire dresse aussi le profil type du conducteur de deux-roues le plus exposé aux risques de vol : il s’agit d’un homme âgé entre 35 et 55 ans, conducteur d’une moto achetée neuve en Ile-de-France, garée de nuit sur la voie publique et équipée d’un antivol.

Des victimes de vol mal couvertes ?

L’édition 2017 de l’Observatoire du vol du 2-roues apparaît riche des enseignements suivants :

  • 86 % des vols de motos et scooters se produisent en milieu urbain,
  • 59 % de ces vols se produisent sur la voie publique,
  • 44 % se sont produits en Ile-de-France, 20 % en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) et 14 % en région Rhône-Alpes,
  • 57 % des vols de deux-roues motorisés ont lieu pendant la nuit,
  • 81 % des deux-roues dérobés étaient protégés par un antivol,
  • 68 % des véhicules volés n’ont pas été retrouvés,
  • 57 % des victimes d’un vol de deux-roues estiment avoir été mal indemnisées par leur contrat d’assurance moto,
  • 75 % des victimes ont acheté un nouveau véhicule,
  • 55 % des victimes ont acheté un véhicule d’une autre marque pensant qu’il serait moins volé,
  • 65 % des sondés ont recours au gravage doublé d’un dispositif antivol en U.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES