Accident quad et moto, trois jeunes blessés

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Accident quad et moto, trois jeunes blessés

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Accident quad et moto, trois jeunes blessés

|
Consultations : 1241
Commentaires : 0

Dimanche dernier, des conducteurs âgés de 22  et 23 ans ont été impliqués dans un accident dans l’Ain. Les sources révèlent qu’ils étaient tous les deux sous l’emprise de l’alcool. La collision entre quad et moto n’a fait aucun mort.

Trois blessés légers

L’accident aurait fait trois blessés légers, les jeunes victimes ont par la suite été évacués vers les hôpitaux les plus proches (Annecy et Saint-Julien-en-Genevois). Il semblerait que les deux conducteurs aient été sous l’emprise de l’alcool au moment de la collision.

Par ailleurs, le conducteur de la moto transportait avec lui une passagère de 20 ans habitant à Frangy. Les trois roulaient sans casque, ni assurance moto et en plus avec des véhicules non homologués pour circuler sur la voie publique. Une enquête a été ouverte et se poursuivra dans les jours à venir.

Risque encouru pour la conduite en état d’ivresse

La conduite en état d’ivresse est un délit puni par la loi. Il est mesuré en fonction du taux d’alcoolémie du conducteur. C’est une contravention, si le taux d’alcool dans le sang est égal ou supérieur à 0,50 g par litre ou quand la concentration d’alcool dans l’air expiré est supérieure ou égale à 0,25 milligramme par litre. Les peines encourues par un conducteur ivre est une amende de 750 euros et une perte de 6 points sur le permis de conduire. Le conducteur ivre peut également subir une peine complémentaire comme la suspension du permis de conduire pour une durée de 3 ans.

Les peines encourues par le conducteur est d’autant plus graves si le taux d’alcool dépasse les 0,80 gramme par litre. Il peut alors écoper de deux ans d’emprisonnement et payer une amende de 4 500 €. Par ailleurs, si le conducteur est responsable d’un accident en étant sous l’emprise de l’alcool, l’assureur peut résilier son contrat d’assurance. Il devra donc s’acquitter lui-même des frais nécessaires et devra dédommager par ses propres moyens les victimes s’il y en a.

A savoir : Si le conducteur perd des points, il pourra les récupérer en faisant un stage. Par ailleurs, il pourra contacter un avocat dans le cadre d’une procédure pénale. L’avocat pourra par la suite consulter les procès-verbaux des policiers.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS