Accidents de deux-roues : qu'en est-il du constat amiable ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Accidents de deux-roues : qu'en est-il du constat amiable ?

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Accidents de deux-roues : qu'en est-il du constat amiable ?

|
Consultations : 1795
Commentaires : 0
En remplissant le contrat soyez le plus précis possible

Après un accident, le constat amiable est un document officiel destiné à simplifier l’indemnisation offerte par l’assurance deux-roues. Il arrive très souvent que dans de telles situations, les assureurs commettent des erreurs au moment où ils complètent le constat amiable. Pour éviter que cela se produise, voici la marche à suivre.

Faites surtout attention au recto

En premier lieu, les assurances scooter et moto prennent en considération le recto du constat amiable. En effet, le verso permet de soutenir les renseignements fournis sur les situations mentionnées au recto. De ce fait, lorsque vous complétez le recto, faites-le avec une grande précision et ne fournissez que des renseignements bien pertinents. Eviter les ratures et soyez précis dans la description de l’accident. Lorsque vous ferez le croquis représentant l’incident, vous pouvez préciser le nom des rues pour une plus grande précision.

Ne négligez pas les cases des circonstances de l’accident

Prenez votre temps lorsque vous remplissez le volet concernant les circonstances de l’accident. C’est à ce moment-là que vous devez fournir des informations sur la position de votre deux-roues et la conduite que vous avez adoptée. Dans certains cas, il se peut que les situations présentées divergent du croquis. Ainsi, notez-le, les cases du volet « circonstances » peuvent prévaloir contre le schéma.

Cochez la case « blessé »

Il vaut mieux éviter une situation regrettable plutôt que d’essayer d’y remédier lorsqu’elle survient. Ainsi, pour un accident de la route, même si vous n’êtes pas blessé lors de l’établissement du constat mais que vous avez mal ne serait-ce que très peu, il vous est recommandé de cocher la case « blessé ». Il peut en réalité arriver que les douleurs se ressentent davantage après quelques temps.

N’apposez pas votre signature, si vous vous opposez au constat établi

Dans certains cas, il se peut que les renseignements que vous fournissiez soient opposés à ceux présentés par le tiers. Ainsi, vous n’êtes pas obligé de signer le constat amiable. Vous aurez éventuellement à inscrire vos coordonnées, mais n’apposez surtout pas votre signature. Dans tous les cas, pour une couverture optimale, il est important de souscrire une bonne assurance moto. Pour vous aider dans vos recherches, passez par un comparateur d’assurances en ligne. Celui-ci se chargera de vous proposer les meilleures offres disponibles.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS