• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurance deux-roues : le point sur l'incendie de scooter

Publié par le

Les incendies de scooter se multiplient de plus en plus, notamment dans les grandes villes telles que Paris. Les quelques points qui suivent vous aideront à mieux maîtriser une telle situation et à savoir quelles sont les limites de l’assurance scooter en cas d’incendie.

Incendie de votre scooter : les premiers gestes à adopter

Votre scooter a été victime d’un incendie ? La toute première chose à faire est d’en informer le plus vite possible le commissariat et de déposer  plainte. Cette étape vous sera d’une aide précieuse car la copie de la plainte devra absolument figurer parmi les pièces que vous fournirez à votre assurance deux-roues. Vous devrez donc mettre votre assureur au courant de la survenue du sinistre au plus tard 5 jours après l’incendie. Vous devez ainsi le renseigner sur les circonstances précises de l’incident, telles que l’heure et l’endroit. Ces informations sont à noter minutieusement. Toutes ces démarches auprès de votre assureur sont bien évidemment à réaliser, uniquement si vous avez souscrit une garantie incendie. Cette dernière vous permettra alors de bénéficier d’une indemnisation.

Sans garantie incendie : que faire ?

Au minimum, la souscription d’une assurance scooter est une couverture permettant d’indemniser les préjudices causés à un autre usager de la route. Si un accident survenait et que vous êtes le responsable, le dédommagement revient à la victime. Dans le cas d’un incendie de scooter volontaire, l’assuré ayant souscrit une garantie complémentaire incendie bénéficie d’une indemnisation. Cependant, le fait de ne pas avoir souscrit une telle police d’assurance ne vous prive pas d’une éventuelle indemnisation. La Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infractions (CIVI) peut en effet vous indemniser si  vous remplissez certaines conditions, notamment si les papiers de votre scooter incendié sont réguliers. Et si, vos ressources financières par mois ne doivent pas excéder 2089,50 euros par mois.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES