Assurance moto : comment assurer son deux roues contre le vol ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Assurance moto : comment assurer son deux roues contre le vol ?

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Assurance moto : comment assurer son deux roues contre le vol ?

|
Consultations : 1211
Commentaires : 0
Equipez votre moto d'un antivol agrée en plus de la garantie vol que vous avez !

Avec plus de 100 000 vols de deux-roues annuels en France, il est plus que nécessaire de protéger son engin. L’assurance moto prévoit des garanties spécifiques dans le cadre de cette couverture. Quelques conditions sont à remplir pour en bénéficier.

Les prises en charge offertes

En cas de vol de la moto, deux cas sont prévus par l’assureur. Si le véhicule n’est pas retrouvé dans un délai de 30 jours après le vol, la compagnie offre une indemnité à l’assuré, dont le calcul se fait en fonction de la valeur de la moto et de sa cote Argus. L’évaluation est réalisée par un expert afin d’éviter tout litige. Sinon, dans le cas où la moto est retrouvée avant ce même délai, l’assureur prend en charge les coûts des réparations nécessaires. Le montant de la couverture est plafonné en fonction de la valeur du véhicule.

Les conditions imposées par l’assureur

L’assurance moto contre le vol impose quelques précautions au propriétaire de la moto. Afin de bénéficier des garanties, l’assuré doit notamment installer un système antivol agréé. Les antivols certifiés Norme Française (NF) ou SRA (Sécurité et Réparation Automobile) sont les plus conseillés. L’assureur peut aussi exiger un stationnement dans un garage fermé. L’important est de  bien connaître les exclusions inscrites dans le contrat afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les démarches en cas de vol

Quelques étapes sont à respecter lorsque le vol survient. Une déclaration au Commissariat de Police doit notamment être effectuée avant de prévenir la compagnie d’assurance. Un délai de 48 heures après le vol est généralement imposé par l’assureur. Au-delà, ce dernier est en droit de refuser la prise en charge. La lettre adressée à l’assurance doit s’accompagner de la photocopie de la déclaration de vol délivrée par la police, des documents certifiant la mise en place de système de protection, ainsi que de la facture d’achat de la moto.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS