• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurance pour une moto pour circuit

Publié par le , Mis à jour le 11/07/2016 à 16:43

Quelles assurance deux-roues sur un circuit ?

Une assurance moto incluant la garantie minimale (RC) est obligatoire lorsque vous disposez d’une bécane au quotidien. S’il s’agit d’une moto pour compétition et circuit, le propriétaire doit la présenter comme telle à son assureur afin que celui-ci le conseille sur les garanties adéquates.

Pour quelle raison assurer une moto destinée pour le circuit?

Généralement, la moto pour circuit est une moto sportive jouissant d’une forte puissance et qui peut se montrer capricieuse en termes de vitesse. Certaines sont capables de rouler jusqu’à 300 km/h et il est de plus logique qu’un tel engin soit tout simplement fait pour les circuits. D’ailleurs, il est bien connu que le 1er risque auquel s’expose un conducteur de moto sur circuit est le crash sur terrain qui pourra entrainer des dommages matériels considérables et parfois même des blessures nécessitant une intervention rapide. Ainsi compte tenu de son utilisation pouvant entrainer des risques, une moto de circuit devra donc jouir d’une bonne assurance, qui va couvrir en même temps le conducteur et l’engin lui-même. Si le propriétaire de l’engin se soucie de son portefeuille, il aura tout intérêt à faire appel à un comparateur d’assurances moto en ligne afin de trouver la meilleure offre d’assurance pour sa puissante bécane.

Adjoindre aux licences de garanties particulières pour plus de sécurité

Quand on décide de mettre sur un circuit fermé une moto sportive, il faudra penser à se doter d’une licence pour assurer sa sécurité (en tant que pilote) et celle de la moto. On propose généralement 3 types de licence qu’on choisira en fonction du but à atteindre avec la moto.

  • La licence NCA, coûtant 210 euros est la plus chère et elle est exigée quand on envisage de participer aux fameux coupes de France Promosport.
  • Elle est suivie par la licence NCB à 130 euros, nécessaire pour les courses de promotion.
  • Et si on utilise sa bécane dans le cadre d’un entrainement, il faudra se doter de la licence NET. Mais un conducteur prudent ne se contente pas seulement de ces licences compte tenu de leurs limites (couvertures faibles pour le conducteur et la moto, garantie responsabilité non incluse …).

Il serait plus avisé d’opter pour l’extension des garanties pour la moto auprès d’une compagnie d’assurance afin d’assurer l’engin même lorsque celui-ci est hors piste. Pour limiter les dépenses, on doit simplement opter pour la formule assurance moto pas chère en recourant à un comparateur d’assurance.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES