• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurance scooter : des conseils pour circuler en ville

Publié par le , Mis à jour le 14/02/2017 à 12:40

Assurance scooter : bien conduire son engin en agglomération

Le scooter constitue l’un des plus vulnérables véhicules à moteur qui soient. Il ne dispose d’aucune carrosserie pour protéger ses passagers en cas d’accident. À part le casque et le gilet air bag, le conducteur ne dispose d’aucun autre équipement de sécurité pour limiter les dégâts causés par un quelconque sinistre. Or, les préjudices qu’un conducteur de scooter risque de subir en cas d’accident peuvent être très graves. C’est la raison pour laquelle, au-delà de l’assurance scooter, il faut prendre les mesures adéquates pour éviter tout accident.

Respecter les règles en vigueur

Les règles imposées par le Code de la route ont pour objectif de garantir une circulation tranquille, sereine et sécurisée pour tous les véhicules circulant sur le réseau routier français. Pour cela, une limitation de vitesse a été imposée à tous les conducteurs effectuant des déplacements en ville. Les feux verts et les intersections ont également été établis pour assurer une meilleure organisation de la circulation en ville.

Le non-respect de ces règles constitue l’une des principales causes d’accidents routiers en ville générant d'importantes atteintes corporelles. Certains conducteurs de véhicules à deux-roues peuvent aussi avoir tendance à doubler à droite, ce qui peut s’avérer risqué. La circulation en interfiles n’est jusqu’à maintenant pas autorisée,  il est donc préférable de faire preuve de vigilance même si les statistiques démontrent que cette pratique n’est pas forcément très accidentogène.

A noter qu’en cas de conduite reprochable, certaines compagnies d’assurances refusent de verser la moindre indemnisation ou en réduisent significativement le montant.

Redoubler de prudence

Outre le respect des dispositions du Code de la route, le conducteur doit également adopter certaines attitudes lui permettant d’échapper à un accident grave.

Ainsi, il doit considérer le fait qu’il ne constitue pas le seul usager de la route et de ce fait éviter toute négligence lors de ses déplacements.

Le port du casque est également indispensable. D'ailleurs, l’assurance scooter considère le non-respect de ces règles comme des cas d’exclusions de garantie lui permettant de refuser ou de réduire l'indemnisation de l'assuré en cas de dommage.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES