• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurance scooter : entre responsabilité civile et prime d'assurance

Publié par le , Mis à jour le 22/10/2012 à 14:43
A côté de l’assurance moto, l’on trouve en France l’assurance scooter pour les deux-roues de moindre puissance. Tout à fait obligatoire puisque le scooter au même titre que la moto et l’auto constitue un véhicule terrestre à moteur (VTM), cette assurance apparaît adaptée aux besoins particuliers des conducteurs. Coup de projecteur.

Assurance scooter : l’obligatoire garantie responsabilité civile

A l’instar de l’assurance auto, la garantie responsabilité civile constitue pour le possesseur d’un scooter un impératif incontournable garantissant aux victimes éventuelles une indemnisation pour les dommages causés par le gardien, conducteur ou passager du véhicule.

Très concrètement, cette garantie permet l’indemnisation :
• en cas de blessures ou décès du passager, d’un piéton ou de l’occupant d’un autre véhicule
• en cas de dégâts causés à d’autres véhicules ou immeubles

Assurance scooter : le montant de la prime varie

Quid du montant de la prime d’assurance scooter 50cc ? Ici aussi, l’on trouve des similitudes avec l’assurance automobile puisque la détermination du montant de la prime résulte de la prise en compte de facteurs assez semblables :
• l’expérience du conducteur
• l’âge du conducteur
• son sexe


L’avis d’Assurland.com : saviez-vous que la sinistralité des deux-roues varie significativement selon la puissance du véhicule. Chiffres et pourcentages pertinents vous attendent à l’article Assurance moto : plus elles sont grosses plus elles sont sujettes aux accidents !.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES