• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Assurer un deux-roues neuf

Publié par le

Propriétaire d’un deux-roues tout neuf ? Il est maintenant temps de penser à l’assurance. Il est important de savoir que sans assurance, vous ne pourrez pas circuler avec un scooter ou une moto. Pour s’assurer aux meilleures conditions il est nécessaire de suivre certaines étapes !

Conditions pour circuler avec un scooter 50 cm 3

La conduite d’un scooter 50 cc nécessite l’obtention d’un Brevet de Sécurité Routière. Celui-ci est accessible à partir de 14 ans pour les cyclomoteurs et à partir de 16 ans pour les quadricycles légers. L’obtention de ce Brevet est la condition exigée pour qu’un assureur accepte de prendre en charge les jeunes.

Ce profil étant souvent considéré comme profil à risque, ils ont ce devoir. Une fois que le jeune obtiendra son permis, il n’aura pas l’obligation de posséder un BSR.

La seconde étape consiste à faire immatriculer le deux-roues. Cette étape est devenue importante depuis le premier janvier 2011. L’immatriculation a pour objectif de limiter les risques de vols. La majorité des compagnies d’assurance refusera d’assurer un deux-roues sans immatriculation ou si elles acceptent se sera en échange d’un tarif particulièrement élevé. Il se peut que le concessionnaire qui se charge des démarches, mais le propriétaire aura à le faire si ce dernier n’effectue pas les démarches nécessaires à cet effet. La dernière condition pour s’assurer est de présenter une facture d’achat. Il est donc important de prendre ce document auprès du concessionnaire, c’est utile pour changer d’assureur.

Le type de contrat à souscrire

La législation française a établi un niveau de protection minimum pour tous les véhicules motorisés terrestres. La garantie minimale est l’assurance moto au tiers, qui couvre les tiers en cas de sinistre dont l’assuré est responsable. Seulement, si le deux-roues est encore bien coté Argus, il est nécessaire de se tourner vers les contrats qui proposent un bon niveau de couverture.

Cela est nécessaire pour qu’en cas d’accident, le montant de l’indemnisation soit en adéquation avec la valeur du véhicule assuré. Puisque les deux-roues sont aussi la cible des voleurs, il est important d’installer des systèmes de sécurité pour limiter ce risque et surtout pour limiter le coût de l’assurance deux-roues.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES