Assurance moto

BMW Motorrad présente le deux-roues sans pilote

Publié par le , Mis à jour le 14/09/2018 à 10:39

De quoi est capable la première moto autonome de BMW ?

Après Yamaha et son Motobot qui avait affronté Valentino Rossi, place aujourd’hui à BMW. En effet, la filiale moto de l’illustre constructeur allemand vient de dévoiler une moto autonome. Plus précisément, il s’agit d’un R 1200 GS qui sait démarrer, mettre les gaz, prendre les virages et ralentir de manière totalement autonome. Coup de projecteur.

La première moto autonome de BMW

On connaissait Yamaha Motobot, on découvre aujourd’hui le R 1200 GS autonome conçue et développée par BMW Motorrad, filiale de BMW dédiée à la moto et au scooter.

C’est à l’occasion du « BMW Motorrad Techday », rendez-vous annuel où sont dévoilées les dernières nouveautés technologiques du constructeur, que BMW a présenté son premier deux-roues motorisé autonome.

Sur le circuit d'essais de Miramas dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le R 1200 GS a prouvé qu’il était en mesure d’effectuer démarrage, accélérations, ralentissements et arrêt sans la moindre aide extérieure.

Une démonstration vraiment convaincante même si l’on ignore encore précisément les technologies mises à profit pour la conception de ce deux-roues.

Améliorer la protection des motards

Si vous pensiez déjà vous installer derrière le guidon de cette moto BMW pour vous laisser conduire jusqu’à destination sans lever le petit doigt, vous pouvez malheureusement faire une croix sur vos espérances.

En effet, BMW Motorrad a fait savoir que ce modèle de deux-roues autonome n’était pas destiné à une production en série.  Il doit en fait servir à mettre au point et développer les prochains « systèmes et fonctions » qui rendront la pratique de la moto à la fois plus sûre, plus confortable et plus plaisante.

Plus loin, ce véhicule expérimental doit permettre l’enrichissement de la base de données relative à l’aspect dynamique de la conduite pour la détection des situations à risques et la conception d’outils de sécurité idoines pour les virages, intersections et autres freinages brusques.

In fine, le R 1200 GS de BMW Motorrad devrait donc permettre d’accroître la sécurité des conducteurs de deux-roues motorisés sur les routes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES